Voiles de Saint-Tropez : une entame fast and famous !

26/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 1

– Les Modernes en joie sous le Portalet : Daguet2, Spirit of Malou, Andante 4 déjà en évidence
– Demain mardi, entrée en lice des Classiques Place au sport ! Et de quelle manière !

Le golfe de Saint-Tropez s’était aujourd’hui paré de ses plus beaux atours, vent soutenu, ciel d’azur, grand soleil et mer bleu marine, rejoignant parfaitement les attentes des 85 voiliers modernes invités à lancer la nouvelle formule des Voiles. Dès 11 heures, les plus grandes unités de la classe IRC B et IRC C s’élançaient ensemble dans un flux tonique de secteur Nord Ouest, mesuré à plus de 25 nœuds, pour une régate de 19 milles technique à souhait, en bordure du golfe. Ils étaient immédiatement suivis des trois autres groupes en compétition, qui réunissent la crème des racers-cruiser de 10 à 13 mètres, véritables tombeurs célèbres sur tous les plans d’eau de régate les plus en vue. Une pleine journée de sport, au contact, à toutes les allures, dans un vent forcissant à 28 nœuds, qui révèle déjà les forces en présence. A moins que les caprices d’Eole ne viennent dès demain redistribuer les cartes en proposant des conditions de vent radicalement différentes.

Une journée vraiment idéale !
Ils ne cachaient pas leur bonheur. Les régatiers de la catégorie Moderne des Voiles inauguraient aujourd’hui la nouvelle formule de l’événement Tropézien. Ils se voyaient offrir le privilège de franchir la ligne de départ mouillée sous le Portalet, spectacle habituellement réservé aux voiliers classiques. Point de marque de dégagement dans le golfe, sécurité oblige, c’est donc aux allures portantes que ces unités souvent animées par des équipages de très haut vol, où apparaissent ici et là de grands noms de la course à la large Française, comme de l’olympisme ou de l’America’s Cup, glissaient à belle allure sous les digues de Saint-Tropez. D’abord prudente dans les rafales à plus de 25 nœuds, chaque unité se donnait de la marge pour choisir son côté du plan d’eau, avant de tactiquer au contact. Particulièrement incisifs sur le plan d’eau, les voiliers de 11 à 13 mètres du groupe IRC C, en lice pour le Trophée BMW, assuraient le spectacle par de multiples changements de leaders au gré des virements de bord et des empannages. Le Swan 42 Andante 4 au belge Bernard Marchand profite de son excellente forme pour grimper dès ce soir sur la première marche du podium provisoire. Le Club Swan 50 Suisse Mathilde M, vainqueur en temps réel, doit se contenter de la troisième place ce soir, derrière le Ker 46 Lisa R de Giovanni Di Vicenzo. On note sans grande surprise la prise de commande chez les IRC B de Daguet2 à Frédéric Puzin. Le magnifique Mylius 50 n’a été devancé en temps réel sur la ligne, après deux heures 30 de lutte acharnée, que par le JP54 The Kid mené par Jean Pierre Dick, et qui le talonne désormais en temps compensé.

Des conditions de TP 52 ! Avec quatre bateaux classés en 16 minutes, les 52 pieds ont livré un moment de régate bien dans l’esprit des fameux TP 52. Stéphane Nevé a rassemblé à bord de Spirit of Malou un équipage de choc dont on sait qu’il ne lâchera pas grand chose à une concurrence pourtant des plus sévères. Les Figaristes Alexis Loison, Anthony Marchand ou les frères Château, pour ne citer qu’eux, ont brillé dans la brise du jour, enchainant longs bords de près et descentes au portant, sous grand spi et à plus de 20 nœuds. Ils sont parés pour toutes les conditions que la météo mettra sur leur chemin…

Les Classiques, demain ! Les très attendus voiliers de tradition entrent demain dans la grande sarabande Tropézienne. Répartis en 7 groupes distincts, en fonction de leur taille et de leur gréement, ce sont cette semaine les voiliers de moins de 24 mètres qui vont s’offrir en spectacle. Des classes métriques, 8 m et 12 m, des sloops bermudiens, des cotres auriques, des ketchs, des yawls, il y en a pour tous les goûts. Plus d’un siècle de splendide architecture navale dédiée au yachting, à la performance dans l’esthétisme, est à découvrir dans l’écrin tropézien, sur fond de sport et de compétition, qui demeure l’essence, l’ADN de ces voiliers, signatures des plus grands yachts Clubs du monde. On observera avec attention le groupe des Epoque Aurique, où six unités d’exception vont toute la semaine se disputer le très convoité Trophée Rolex. Viola, le bijou signé Fife en 1908, redoutable ces dernières saisons lors des grands rendez-vous Méditerranéens, y fait figure de favori, fort de son équipage de copains parfaitement rôdé aux subtilités du voilier. Viola retrouvera ses meilleurs « ennemis », Esterel (Sibille 1912), Lulu (Rabot 1897) ou Nin (Quernel 1913). Parmi les centenaires, la P-Class est l’une des nombreuses catégories de la jauge universelle, dont la plus connue est celle des J, et la plus petite, sous l’appellation S-Class. Elle a été élaborée aux États-Unis par Nathanael Herreshoff pour remplacer la jauge du Seawanhaka. Adoptée en 1903 par le New York Yacht Club, elle a été appliquée aux règlements de la Coupe de l’America en 1920. La Classe J a servi de support aux régates de la Coupe de l’America de 1930 à 1937 avant d’être remplacée par des 12 Metre de la Jauge internationale en 1958. Les voiliers gréés auriques de la P-Class Boat sont apparus vers 1920, avec des unités aussi prestigieuses que Alloede et Olympian, – présent aux Voiles de Saint -Tropez cette année aux côtés de Chips (1913) et Corinthian (Herreshoff 1911).

Le partenaire du jour BMW Le constructeur automobile, mais aussi de motos, de vélos et trottinettes électriques BMW est depuis 13 ans partenaire des Voiles. Il expose et souvent en avant-première certains véhicules dernier nés de ses gammes, et participe, par la présentation et les essais de ses modèles à l’animation du village des Voiles. Le Trophée BMW récompensera cette année le meilleur bateau de la catégorie des IRC C, une classe particulièrement typée racing, miroir d’une grande partie de l’implication de BMW dans le sport automobile. Karine Drira-Rogez, responsable du service événementiel de BMW : « BMW est partenaire de nombreuses compétitions de voile. Nous partageons avec ce sport de nombreuses valeurs, éthiques, philosophiques, mais aussi une démarche écologique, puisque BMW est engagé dans un cheminement toujours plus conscient des enjeux écologiques. Saint-Tropez est aussi le rendez-vous incontournable de nos clients passionnés de voile et d’automobiles. Nous sommes très heureux que Les Voiles, un des plus beaux événements nautiques qui soit, aient été maintenues. Nous sommes en mesure de proposer un centre d’essai avec 9 véhicules jusqu’au 4 octobre, et ouvert au grand public. On peut aussi découvrir à la Société Nautique de Saint-Tropez notre nouveau Coupé BMW M4, qui vient tout juste d’être dévoilé en avant-première la semaine dernière à Monaco. La M 1000RR est en démonstration en avant-première mondiale. Il s’agite d’une moto avec des caractéristiques exceptionnelles. Toutes ces exclusivités ont été réservées aux Voiles. Loïc Peyron est toujours notre ambassadeur, un véritable trait d’union entre le monde technologique de la voile et l’automobile.»

Programme 2020 :

Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez
Samedi 26 et dimanche 27 septembre : accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes) Lundi 28 septembre : régates pour les voiliers modernes Mardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition Jeudi 1er octobre : journée des défis Samedi 3 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Super Boats
Dimanche 4 et lundi 5 octobre : accueil des grandes unités (Wally, IRCA, Maxi yachts, Grands Traditions, grandes Goélettes) Mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 : régates des grandes unités Vendredi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez (hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles – Dépistage de l’ensemble des intervenants avant et pendant la manifestation Village des Voiles – Réduction du village à 400 m2 (au lieu des 1 500 m2 habituels), 400 personnes maximum – Espaces exposants limités aux partenaires. L’accès à la boutique officielle North Sail se fera par l’extérieur uniquement. – Port du masque, prise de température à l’entrée et gel hydroalcoolique : obligatoires – Collaboration avec le laboratoire Cerballiance pour dépister les personnes désireuses de le faire. – Animations : Les traditionnels concours de boules, défilé des équipages, fête des équipages et sardinade ne pourront avoir lieu cette année. Médias – Formalités d’enregistrement dématérialisées, pas de salle de presse, contact avec le service de presse par email, sms ou téléphone uniquement. Pour les embarquements : test négatif de moins de 72 heures, port du masque obligatoire, rendez-vous d’embarquements aux pieds des bateaux.

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX BMW NORTH SAILS CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON EAUX 808 SUZUKI MARINE MERCANTOUR EVENT MARSHALL TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ) BERNARD OPTIC LORO PIANA INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION DERBEZ JARDINS PORT DE SAINT-TROPEZ LES MARINES DE COGOLIN FEDERATION FRANCAISE DE VOILE YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation : Société Nautique de Saint-Tropez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *