Voiles de Saint-Tropez : Cap sur la 20ème !

28/09/2015, Saint-Topez (FRA,83), Voiles de Saint-Tropez 2015, Day 1, Wally Yachts

Pour commencer, il faut un plan d’eau, un golfe, un port. Pour avancer, il faut réunir les plus beaux bateaux classiques et modernes qui naviguent sur la planète mer. Pour progresser, il faut savoir accompagner les propriétaires, capitaines et équipages dans leur rêve : se retrouver à la fin de la saison pour fêter ensemble leur passion de la voile. Préparant d’arrache pieds depuis plusieurs mois la 20ème édition avec un enthousiasme toujours présent, l’équipe de la Société Nautique de Saint-Tropez et son nouveau président, Tony Oller, sont prêts pour les accueillir.

Modernes : Passion select Ils font partie de l’Adn des Voiles, comme le sont leurs mâts en carbone et leur ponts épurés : les Wally sont un des piliers de l’événement, autant à quai matin et soir que lorsqu’ils évoluent sur le plan d’eau en face des plages de Pampelonne. Comme à chaque nouvelle édition, tous les regards seront tournés vers le bateau de l’année, le nouveau Nahita, un plan Judel Vrolijk de 93 pieds qui tirera ses tous premiers bords à Saint-Tropez pendant les Voiles. « Coup de foudre au premier coup d’oeil » prédit Luca Bassani, président de Wally et de la Wally Class. Dans le monde du yachting, la conviction est forte qu’un bateau qui est beau est un bateau rapide. La victoire en temps réel dans la grande course de la Rolex Giraglia du Wallycento Tango, skippé par Marc Pajot secondé par Thierry Peponnet à la tactique, est là pour en témoigner. Sans oublier que le sublime monocoque de 100 pieds à la coque noire d’ébène devance dans cette course deux autres unités de sa très prestigieuse lignée, Galateia et Magic Carpet3, qui n’est autre que le vainqueur 2016. C’est dire si le convoité

Trophée BMW, remis aux Voiles au vainqueur d’une classe qui fait toujours le plein de célébrités venues de tous les univers de la course à la voile, s’annonce disputé. Les Voiles seront également le cadre du prestigieux Trophée Edmond de Rothschild, un prix décerné depuis 2013 par le Groupe qui soutient l’écurie océanique aux 5 flèches d’or, et qui récompensera pour la quatrième fois le vainqueur de la catégorie IRC C. C’est dans cette classe que se mesurent en effet des monocoques typés « pur-racers » comme les TP52, GP42, Swan 50 ou autres machines de guerre type Farr 40, 46 et 52, IMX ou protos. L’an dernier c’est Renata, le TP52 d’Orel Kalomeni skippé par Sébastien Col, qui l’avait emporté, comme l’année précédente sous le nom de Team Vision. Il y a fort à parier que ses concurrents directs comme Arobas (Gerard Logel) fourbissent leurs armes sans pitié pour faire sonner l’heure de la revanche.

Tradition : L’élégance à l’état pur C’est à un véritable voyage à travers le temps et l’histoire auquel invite chaque année le plateau de voiliers de tradition des Voiles de Saint-Tropez. Parmi les merveilles qui vont naviguer cette année aux Voiles, on s’arrêtera avec intérêt sur Rowdy ou Chinook (12 mètres) fiers représentants d’une des classes monotype lancées en 1896 par Nathanael Herreshoff, le « sorcier de Bristol », pour les membres du New York Yacht Club : le New York 40. Ce one-design avait été conçu pour des compétitions où seules l’habileté et la combativité des hommes qui le menaient faisaient la différence. Une philosophie remise au goût du jour à bord de ces magnifiques cotres aurique dont le maniement fait appel aux méthodes et à la maîtrise des premiers marins de NY 40. Si la chance s’en mêle, on croisera peut-être aussi Spartan (littéralement le « guerrier spartiate ») 21 mètres hors tout pour 15 mètres à la flottaison, ultime représentant des New York 50 La 20ème édition des Voiles sera placée sous le signe d’un inédit rassemblement en Méditerranée de yachts dessinés par un autre géant de l’architecture navale : l’Ecossais William Fife III, dit Fife Jr, qui a marqué avec panache le monde de la voile à l’orée du XXéme siècle. Ce Jubilé Fife, qui regroupera pour la première fois vingt unités de 11 à 40 mètres, servira de support au célébrissime Trophée Rolex pour 2018.

En bref : La Société Nautique inaugure son pôle Voile Légère L’enjeu était de taille pour revitaliser ce que tous connaissaient sous le nom de « l’école de voile », en respectant les impératifs environnementaux du site naturel remarquable de la baie des Canoubiers. C’est grâce à une collaboration étroite avec la Ville de Saint-Tropez et un solide partenariat du groupe Chucs que le défi a pu être relevé. Le 6 juillet, l’ouverture du nouvel espace a mis un terme aux attentes : le pôle est prêt à accueillir son public dans des locaux remis à neuf, avec une terrasse de 1 000 m2, un restaurant de club (réservé aux membres) et une offre couvrant toutes les déclinaisons de la voile légère, de loisir ou de sport, souvent tremplin de la découverte et de la pratique vélique notamment pour les plus jeunes. Le sable, nécessaire sur la grève pour la mise à l’eau et la sortie des bateaux, a été déposé sur le lit de déchet de Posidonie rejeté par la mer. Il sera retiré et stocké à la fin de la saison pour permettre la réalisation du cycle naturel hivernal. Du simple paddle au plus sophistiqué des catas à foils, l’été s’annonce iodé dans le golfe de Saint-Tropez.

Suivre les Voiles de Saint-Tropez – En régate VogAvecMoi propose un service de bourse aux équipiers gratuit pour les propriétaires de bateaux inscrits à l’épreuve afin qu’ils puissent rechercher des équipiers sur leur site internet pour la compétition, mais aussi pour les convoyages aller et/ou retour des bateaux. – En mer Différents moyens sont disponibles pour suivre les régates en mer, notamment avec Les Bateaux Verts qui proposent des sorties en mer commentées, ou encore via le site sorties-en-mer.com – A terre Tout est ouvert au public aux Voiles de Saint-Tropez. Outre le Village, au sein duquel des images des Voiles – photos et vidéos – seront diffusées pendant toute la semaine, la nouveauté 2018 c’est un écran géant de 17m2 au milieu du port, sur le quai Jean Jaurés. Les bateaux concurrents sont visibles matin et soir dans le Port de Saint-Tropez. Du Môle Jean Reveille (la grande digue), on peut voir les bateaux sortir du Port et suivre le départ des voiliers de tradition. De la Citadelle, ou de la Chapelle Saint-Anne, la vue est superbe et surplombe tout le golfe. Toutes les infos sur : http://www.lesvoilesdesaint-tropez.fr/les_voiles_de_saint_tropez/presentation/liens-utiles/

PROGRAMME VOILIERS MODERNES Samedi 29, Dimanche 30 septembre : Accueil et contrôle Lundi 1, Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 11h VOILIERS DE TRADITION Dimanche 30 septembre et lundi 1er octobre : Accueil et contrôle Dimanche 30 septembre : arrivée de la Coupe d’Automne du Yacht Club de France en provenance de Cannes Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis, Club 55 Cup, GYC Centenary Trophy), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 12h00 Pour tout le monde remise des prix Dimanche 7 Octobre, à partir de 11 heures

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez ROLEX BMW GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD WALLY KAPPA HOTEL BYBLOS MERCANTOUR EVENTS LES MARINES DE COGOLIN L’ESPRIT VILLAGE DE SAINT-TROPEZ POMMERY SUZUKI MARINE LORO PIANA MARE NOSTRUM AIR FRANCE CHEVALIER TORPEZ (LES VIGNOBLES DE SAINT TROPEZ) SUN 7 GRAPHIC

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *