L’essence des Voiles !

29/09/2021, Saint-Tropez (FRA,83, Voiles de Saint-Tropez 2021, jour 3

              – Une régate physique dans le Mistral !
              – Ca glisse chez les Classiques…
              – Demain, Club 55 Cup, Centenary Trophy : 40 ans de L’esprit Nioulargue !

Tous en rêvaient : les Voiles l’on fait ! Du vent, du soleil, de l’écume, et toute la flotte des yachts Modernes et Classiques en régate aux abords du Golfe. Cette troisième journée n’a décidément pas manqué de générosité, cochant tous les ingrédients de la passion, du sport et de l’esthétisme nautique. Un Mistral tonique orienté Nord Ouest, soit de la terre, idéal pour réguler l’état de la mer, a favorisé les courses en direction des Issambres pour les voiliers dit « de tradition », et vers Cavalaire pour les Modernes. Des parcours plus longs, favorisant les bords rapides, de la tactique, un peu, et beaucoup d’adresse et d’efforts pour adapter les voiles au temps, s’accrocher sur des montures typées mustang avant dressage, ont absorbé l’énergie des milliers de marins, les débarquant en fin de journée heureux, comblés, rayonnants de l’ivresse de régates au contact des plus beaux voiliers dans un  golfe de Saint-Tropez au meilleur de son rayonnement. Avant la si singulière journée de tous les Défi demain jeudi, les Voiles 2021, 23èmes du nom, ont déjà validé deux courses pour les Classiques, et trois pour les Modernes.

Une journée pour gros bras !
Près de 40 milles de course étaient aujourd’hui au programme des plus grandes unités modernes de la flotte des Voiles, tandis que les plus petits bateaux s’essayaient sur environ 28 milles d’un parcours vers l’Escalet. Du portant, et beaucoup de reaching, pour une course de vitesse pure scandée de jolis surfs, voire de quelques plus hasardeux départs à l’abattée dans les rafales à près de 30 noeuds. C’est Jean Pierre Dick, à la barre de son JP 54 The Kid qui s’est le mieux accommodé des rudes et belles conditions du jour en l’emportant chez les IRC B. Le Nacira 47 Pretexte confirme sa belle régularité aux meilleures places et prend, à l’issue des 3 manches disputées, une  belle option pour les accessits du très convoité Trophée North Sails. Autre Trophée sujet à nombre de prétendants, le Trophée BMW qui sacre les meilleurs IRC C. Nanoq, barré par le Prince Frederik du Danemark, avec Tom Slingsby à la tactique, signe une deuxième victoire de manche, après sa deuxième place lundi. Derrière Daguet3Arrobas2 empoche le gain de la troisième place. Le local de l’étape, hélas très pénalisé par son rating en IRC C, le plan Botin Arobas2, était de nouveau aux avant-postes, en compagnie des meilleurs IRCB. On aura pas manqué de noter les remarquables exercices d’équilibristes des Tofinou en IRC F, impressionnants au surf sous spi, dans le sillage du vainqueur du jour, le Tofinou 9,5 Jolt.

Classiques : Salé-mouillé !
Même ambiance salée-mouillée pour les Classiques en course vers les Issambres. Une sortie du golfe toute en glissade, sur un golfe non encore creusée par le vent et l’intense trafic, était suivie du spectaculaire ballet des changements d’amure aux passages des différentes marques du côté de La Seiche à l’huile. Souvent gîtées au maximum, les belles coques blanches parfois centenaires, ont fait la démonstration de leur extraordinaire tenue à la mer, preuve s’il en était du génie maritime de leurs concepteurs des siècles derniers. Ce sont les Grands Tradition, goélettes auriques et marconi qui ont su, inertie oblige, tirer le meilleur du vent soutenu du jour. Recluta, nouvelle venue aux Voiles, s’est régalé dans la brise. Le ketch de German Frers franchissait le premier la ligne d’arrivée sous le Portalet en temps réel. 30 petites secondes plus tard, le 12 m Seven Seas of Porto lui emboitait le pas. Le ketch Stormvogel, que l’on retrouvera demain sur la Club 55 Cup complétait ce joli triumvirat.

Et demain….
Journée des Défis : Les Voiles célèbrent 40 ans de l’esprit de la Nioulargue
C’est la tradition, le jeudi, les courses s’interrompent pour célébrer l’esprit créateur de la régate originale vers la Nioulargue entre Ikra et Pride dont on fête cette année les 40 ans. On se défie en dehors de toute logique de jauge, pour le simple plaisir d’en découdre entre régatiers. La Direction de course ouvre une ligne au Portalet, les bateaux s’annoncent sur la VHF, et la fête continue…

Club 55 Cup : sur la trace des pionniers
Au-delà des illustres trophées sportifs disputés pendant les Voiles, la Club 55 Cup a une place à part. Relancé en 2003, ce duel singulier au cœur de la semaine est plus qu’une commémoration. C’est un véritable hommage à l’esprit de la régate telle qu’elle était pratiquée au siècle dernier, quand, dans un simple élan de compétition amicale, deux capitaines se lançaient un défi pour l’amour du sport avec pour seul enjeu le plaisir d’opposer et de comparer sur l’eau les performances d’un yacht et de son équipage. Depuis sa renaissance, la Club 55 Cup a connu que 9 vainqueurs,
Pour cette édition 2021, la Club 55 Cup, remportée l’an dernier pour la deuxième fois d’affilée par le 12mJI Ikra, verra le JP54 The Kid, le bateau moderne de 2010 de Jean Pierre Dick avec Bill Jayson à bord, défier le ketch marconi signé Van de Stadt, Giles, Illingworth (1962), Stormvogel.
* Ikra (12 m JI) en 2003, 2004, 2019 et 2020
* The Blue Peter (côtre bermudien 20m, Mylne 1930) en 2005 et 2006,
* Lucia (yawl Bermudien 19m, Alden 1940) en 2007 et 2008,
* Cambria (23mJI Bermudien 40m, Fife 1928) en 2009,
* Mariquita (19mJI Aurique 33m, Fife 1911) en 2010 et 2011,
* Altaïr (Goélette Aurique 40m, Fife 1931) en 2012, (2013 : pas de défi : intempéries),
* Moonbeam III (cotre Aurique 25m, Fife 1903) en 2014 ainsi qu’en 2015,
* Eugenia V (Ketch Marconi 21m60) en 2016
* Savannah (Sloop 27,48 m) en 2017 et en 2018

Le Centenary Trophy fête ses dix ans !
Organisé en collaboration avec le Gstaad Yacht Club dans le cadre des Voiles de Saint-Tropez depuis 2011, le Centenary Trophy est une régate ouverte aux bateaux ayant plus de cent ans d’âge. Le format original de cette course, qui est l’un des temps forts de la journée des défis, consiste à donner des départs décalés aux bateaux participants en fonction de leur potentiel de vitesse sous le format d’une « pursuit race », afin que le premier bateau à franchir la ligne d’arrivée soit le vainqueur.
« Cette 10ème édition marque une confiance renouvelée avec la Société Nautique de Saint-Tropez, qui fête les 40 ans de la Nioulargue. Nous souhaitons vraiment que les deux événements pourront représenter un retour à la vie, en offrant aux participants une chance de profiter pleinement de leur passion et un message positif pour l’avenir.» a déclaré Manrico Iachia, Commodore du Yacht Club de Gstaad, qui confirme l’importance de Centenary Trophy dans l’histoire du club Suisse.
Six yachts ont inscrit leur nom au palmarès de l’événement. En 2019, c’est un record de participation avec 23 concurrents sur la ligne de départ. Le vainqueur le plus âgé de tous les temps est Marigold (1892 en 2012). Seuls deux bateaux ont réussi à remporter la régate deux fois : Olympian (1913) en 2014 et 2019 et Tilly XV (1912) en 2017 et 2018. En 2020, en raison du contexte sanitaire, l’événement avait du être annulé.

Et à terre…
A partir de 18 heures 30, défilé des équipages… un moment haut en couleur et éminemment festif, dont la très secrète thématique burlesque….

Bateaux remarquables
Yawl aurique  Sky 1890.
Sky est un yawl de 26 mètres à gréement aurique construit en Angleterre en 1890. On connait peu l’histoire de ce  yacht, dont le constructeur et le concepteur sont inconnus. De 1997 à 1999, il a fait l’objet d’une restauration historique le ramenant au design original. Spencer Rigging  a fait des recherches méticuleuses sur le navire et son héritage. Tout le gréement, la réparation de la coque et les réparations intérieures ont été effectués par le chantier naval Dradisa Vilanova en Espagne sous l’œil attentif de Spencer Rigging. En 2003, d’autres travaux structurels ont été effectués sur la coque. Puis, en 2008-2014, « Sky » a subi une rénovation majeure pour le remettre en excellent état avec des mises à jour modernes. C’est sa première participation aux Voiles.

Portrait du jour :
Clément Giraud est aux Voiles
Il fut l’une des révélations du dernier Vendée Globe, benjamin de la course, 21ème au terme d’une course toute en résilience sur fond d’inaltérable bonne humeur. N° 1 reconnu sur tous les types de voiliers, TP 52, America’s Cup, Clément le Toulonnais est aussi un inconditionnel des voiliers Classiques. Il a ainsi durant 6 ans officié en tant qu’équipier d’avant sur le 15 M JI Mariska. Il « sévit » aux Voiles cette année, après 4 années d’absence, à bord de Stiren (Olin Stephens 1963), le yawl bermudien, en compagnie de Sidney Gavignet. Autant dire que l’ambiance à bord est loin d’être triste… Clément prépare la Transat Jacques Vabre qu’il disputera avec Erik Nigon sur son Imoca La Compagnie du lit . A noter qu’avec la présence de Maxime Sorel sur Eileen 1938, et l’arrivée vendredi de Kevin Escoffier, ambassadeur North Sails, ils seront trois skippers du Vendée Globe 2020 aux Voiles…

Ils ont dit :
German Frers Jr, Recluta (Frers)
« Je cours sur une réplique d’un voilier  de 1901. J’aime naviguer en Classique. J’avais décidé de faire une réplique d’un bateau dont la restauration avait été initiée en 1940 par mon père. On a eu beaucoup de boulot pendant trois ans en Argentine, à San Fernando, bien aidé par Tito Cisca. J’aime sa forme et le sentiment qu’il procure, surtout à Saint-Tropez. Je viens ici depuis la Nioulargue et les Maxis. J’aime l’ambiance. Je navigue avec des membres de ma famille, fils et petit fils, et des amis argentins, tous de bons marins. C’est vraiment spécial de naviguer sur ce bateau. »

Marisa Selfa, CEO North Sails Apparel
« Saint-Tropez est vraiment notre maison ! C’est ici que se trouve l’âme de notre marque. Cet environnement incroyable et cette compétition extraordinaire sont fondamentaux pour le secteur des voiles et pour nous dans le secteur du style de vie. Nous nous assurons d’apporter l’esprit de la voile dans nos collections. Le grand défi pour nous est de combiner tradition et haute technologie. Et je devrais ajouter la durabilité, très importante pour nous. Les vêtements North Sails sont une marque classique avec un héritage classique, mais nous les rendons pertinents pour le monde d’aujourd’hui, et la technologie signifie apporter la performance pour les équipages et les marins avec la durabilité . La durabilité signifie l’innovation, de nouveaux matériaux entièrement recyclés.Nous avons ici à Saint-Tropez un partenariat avec les Scooters électriques, qui personnalisent leurs modèles avec nos voiles. C’est une façon d’apporter la durabilité dans la ville. Pas d’événements spécifiques cette année en raison du contexte sanitaire, mais nous travaillons déjà à faire de plus grandes choses l’année prochaine. »

Manrico Iacha, Commodore du Yacht Club de Gstaad
« Le Centenary Trophy est l’un des événements majeurs du Yacht Club de Gstaad, sinon le plus important. Nous soutenons aussi des athlètes aux Jeux Olympiques. Ce dixième anniversaire du Centenary Trophy est un marqueur pour nous, car notre Yacht Club est très jeune, 23 ans d’existence. Ce Trophy est très connu. Patrizio Bertelli (Scud)  vient à Saint Tropez expressément pour cela, de même que Pierre Casiraghi (Tuiga). C’est pas mal pour un petit club de montagne. Nous avons 450 membres dans le monde entier, 35 jumelages dont Saint-Tropez, Monaco, mais aussi Capetown, San Francisco, Sao Paulo… Nous sommes connectés avec  le monde entier, et pas à pas, nous créons notre réseau. N’ayant pas de plan d’eau, nous existons grâce à ces partenariats, ces collaborations et nous sommes très reconnaissant à la Société Nautique de Saint-Tropez avec qui nous échangeons beaucoup. Ce Trophée des Centenaires est le fruit de cette collaboration avec la Nautique. Gstaad et Saint-Tropez sont des destinations prisées par tous, et cette association ne surprend plus. Tous les skippers du Trophée sont super excités. Nous avons même un marin qui vient de Patagonie! »

Partenaire du jour :
North Sails
Equipementier de la Société Nautique de Saint-Tropez depuis 2018, North Sails est devenu le fournisseur officiel des vêtements des Voiles de Saint-Tropez depuis 2019 et pour 5 ans. Une gamme spécifique typée lifestyle est conçue par les designers de la marque d’origine italienne à la rencontre du public français, avec un positionnement destiné à satisfaire un large spectre de fans de sportswear ultra-chic et confortable, mais aussi une cible jeune. Cette collection exclusive, qui fait la part belle au bleu, au blanc et au rouge, est notamment disponible au BHV homme à Paris, ainsi que dans plusieurs corners des Galeries Lafayette. La gamme Les Voiles de Saint-Tropez est proposée dans une sélection de boutiques de prêt à porter

Programme 2021
Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez, Modernes et Tradition
Vendredi 1, samedi 2 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition
Jeudi 30 Septembre : journée des défis – 10ème anniversaire du Trophée des Centenaires du Yacht Club de Gstaad.
Samedi 2 octobre : remise des prix (semaine 1)
Semaine 2 : Les Voiles de Saint-Tropez, Maxi Yachts
Dimanche 3 et lundi 4 octobre : accueil des grandes unités modernes au-delà de 18,29 m
Wally, IRCA, Maxi yachts
Mardi 5, mercredi 6, jeudi 7, vendredi 8, samedi 9 : régates
Samedi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures sanitaires prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez
(hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles
– Pass sanitaire
Village des Voiles
– Pass sanitaire
– Port du masque (suivant prescriptions préfectorales en vigueur aux dates de l’événement)
– L’accès à la boutique officielle North-Sails se fera par l’extérieur uniquement.
Toutes les animations sont prévues comme à l’habitude dans le respect des règles sanitaires.

Médias
– Accès à la salle de presse réservé aux seuls journalistes accrédités sous réserve de présentation du Pass Sanitaire
– Port du masque (suivant prescriptions préfectorales en vigueur aux dates de l’événement)
– Embarquements : Pass Sanitaire

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX
BMW
WALLY
NORTH SAILS
CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
SUZUKI MARINE
MARSHALL
MERCANTOUR EVENTS
TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ)
BERNARD OPTIC
DERBEZ JARDINS

Partenaires institutionnels
LA VILLE DE SAINT-TROPEZ
ESPRIT VILLAGE
PORT DE SAINT-TROPEZ
LES MARINES DE COGOLIN
FEDERATION FRANCAISE DE VOILE
YACHT CLUB DE FRANCE
INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION

Organisation :
Société Nautique de Saint-Tropez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *