Les Voiles reprennent leur souffle

05/10/2021, Saint-Tropez (FRA,83), Voiles de Saint-Tropez 2021, Maxi series, Race Day 1

              – Les favoris déjà au rendez-vous ; le point sur les courses
              – Un Trophée Wally, tous groupes confondus!
              – Corinne Migraine (FFV) ; « Favoriser l’accès aux Maxis aux Espoirs Français! »

L’épisode « Mistraleux » attendu s’est concrétisé toute la journée par des vents puissants, 42 nœuds dans le golfe, accompagnés de rafales à 50. Inutile de préciser qu’en de telles circonstances, la tenue de régates s’est avérée impossible. Les 45 Maxi Yachts de la deuxième semaine des Voiles sont sagement restés à l’abri, consolidant leurs amarres, dans l’attente de l’apaisement espéré en fin de journée. Suite à l’exceptionnelle journée d’hier, nombre de concurrents ne sont pas fâchés de ce petit interlude propre à la Méditerranée. Ils vont mettre à profit ce repos forcé pour réparer les dommages inhérents à la tonique navigation dans la brise du golfe, qui a produit les exceptionnelles images qui vont venir entretenir la belle et riche légende des Voiles. Reprise des joutes dès jeudi, avec de toute évidence un nouveau scenario, un nouveau cadre marin, de nouvelles lumières, de nouvelles péripéties, pour des joutes toujours aussi passionnées dans chacun des 4 groupes IRC, auxquels s’ajoutent le mini championnat interne aux 6 Wally en compétition.

Le point sur les courses
Après calcul des handicaps, les classements en temps compensé permettent déjà, après la spectaculaire journée d’hier,  d’apprécier les forces en présence dans chacun des groupes, même si le fort vent a quelque peu écrémé les rangs des plus petits groupes. Les Mini Maxis de 60 à 80 pieds, regroupés en IRC 4 n’ont en définitive classé qu’un seul des leurs. Les bourrasques à plus de 30 noeuds ayant convaincu la majorité des protagonistes de rentrer sagement au port, c’est Elise Whisper, le Southern Wind 77 Irlandais qui reçoit les lauriers de la victoire, seul à boucler l’intégralité des 36,5 milles du parcours de son groupe. Belle bagarre en IR3B, dominé par le Mylius 80 Twin Soul en temps réel, mais dépassé après calcul de jauge par le Wally 80 LyraJethou s’est imposé chez les IR3 A en temps réel comme en temps compensé. En IRC2, Le J Class Topaz a joué toute la journée avec les Maxis du groupe IRC 1. Il prend ce soir la tête des IRC 2 devant le grand (33 mètres)  sloop Silvertip (Dubois 2001). Les 45 Maxis attendent avec impatience la journée de demain, et ce vent plus faible et plus instable qui va redistribuer les cartes pour chaque unité.

Les Wally ont leur propre championnat au sein des Voiles :
6 Wally de tailles et de conceptions très différentes naviguent aux Voiles, dans des groupes très distincts ; Lyra (Wally 77), Ryokan (Wally 80) et Rose (Wally 80) naviguent en IRC 3B, Green Eyes (Wally 107) en IRC2, tandis que Magic Carpet Cubed (Wallly Cento) et Y3K (Wally 100) sont en IRC1. Une formule a donc été imaginée pour attribuer des points à chaque voilier à l’issue de chaque manche, en entrant en ligne de compte le classement de chaque bateau dans son groupe distinctif, indépendamment des parcours et des ratings. La manche d’hier place ainsi Lyra en tête, devant Ryokan et Magic Carpet Cubed. Le bateau le mieux classé à l’issue des courses samedi recevra le Trophée Wally.

Corinne Migraine, Vice Présidente de la Fédération Française de Voile, chargée de la course au large et Offshore, navigante à bord de The Lady First ; « Des passerelles pour les Espoirs Français vers les gros bateaux, Maxis, Wally et Classiques! »
« Les Voiles sont un rendez-vous  du bonheur. On a l’impression de faire l’école buissonnière, de naviguer pendant que les autres travaillent dans l’été indien avec des bateaux sublimes. Cette semaine, il n’y a que des Maxi. Je pense que le plateau va continuer de grandir. J’ai beaucoup de chance de naviguer sur un Mylius 60 The Lady First de Monsieur Jean Pierre Dréau. On a, à bord, un équipage  très varié, en terme d’expérience, très représentatif de ce qu’est notre sport, et de ce que j’aimerai pourvoir construire plus largement au sein de la FFV,  c’est à dire construire des passerelles entre les différentes filières. Certaines existent déjà mais il faut les consolider. On a 3 Figaristes à bord, une jeune fille (Marina Lefort), issue du pôle France de Marseille en 470 et qui se prépare en double Mixte pour les JO de 2024. Elle passe cette semaine du 4,7 au 60 pieds. On a aussi Solen Richard, qui est issu de la filière Olympique Rochelaise et qui vise le Figaro. Ce qui se passe sur The Lady First, ce mélange d’expériences, je veux l’encourager. Il serait intéressant de développer avec cette voile d’exception, Wally, Maxis ou Classiques, d’obtenir des places de navigants, sur des événements comme les Voiles, pour des jeunes de haut niveau, proposés par la Fédération, en les accompagnant et en les valorisant, pour qu’ils complètent leur expérience, leur donner envie de naviguer plus sur ces bateaux et dans ce milieu très fermé. Avec le soutien de Jean François Cutugno du Yacht Club de Cannes, on va développer cette commission au sein de la Fédération, pour pouvoir approcher les grandes classes Wally, Maxis et Classiques, pour accueillir nos jeunes. Il s’agit d’un échange, talent de la jeunesse contre expérience multiple. Les Voiles de Saint-Tropez sont d’autant plus intéressantes qu’elles offrent ces opportunités aux jeunes français. Robin Follin est l’exemple de ce que nous voulons systématiser. Il y a beaucoup d’étrangers sur les bateaux alors que nous avons de nombreux talents désœuvrés en France… »

Robin Follin, Magic Carpet Cubed
Robin Folin, résidant de Sainte Maxime, 24 ans. 7 titres de champion du monde, barreur de haut vol notamment à bord du premier bateau français engagé dans la Youth America’s Cup sous les couleurs du Yacht Club de France. Il partage actuellement son temps entre la Course au large, avec la préparation de sa seconde Solitaire du Figaro et la navigation sur différents supports à foils. Il navigue cette semaine à bord d’un géant et son équipage de stars internationales, le Wally Cento Magic Carpet Cubed.
« C’est une expérience particulière, très différente de ce que je fais d’habitude, en terme de poste et de connaissance du bateau. C’est hyper intéressant de mettre un pied dans ce circuit et sur ce type de bateaux. La synergie de groupe sur ce type de bateau est très importante, Il faut comprendre comment ça marche et quels sont les rôles de chacun. L’équipage est 100% anglo saxon, donc le problème de la langue s’ajoute. Mais c’est magique. Hier, j’avais des étoiles dans les yeux! Bord à bord avec Rambler, Comanche… Je rentre crevé le soir! ça part dans tous les sens. On a fait un  Aller-Retour au Lavandou en 4 heures! C’est exceptionnel! Quelle puissance, quelles sensations! Les bateaux sont magnifiques, et il faut être très précautionneux, prendre en compte de nombreux détails. Je pense que naviguer sur ces gros bateaux fait absolument partie du cursus de chaque marin dans sa carrière, et nous fait progresser sur d’autres aspects du métier. On est 28 à bord de Magic Carpet, donc les synergies, la communication, l’anticipation est toute différente de ce que l’on pratique dans d’autres types de voile. Il faut savoir s’adapter. Il faut aussi savoir se montrer, se faire remarquer car c’est une voile élitiste, les places sont rares. Cela fait partie du cheminement de marins. Trouver sa place ici fait partie d’une carrière. »

Arnaud Boissières, Ryokan
« Je connais « Mouette » (Olivier Lozachmeur, boat captain de Ryokan ndlr) depuis longtemps. Un super mec et un super marin. Cela fait 5 ans que je viens aux Voiles, et j’ai cette année, au retour du Vendée Globe, pu naviguer à l’invitation de Mouette à Portofino. C’est une course formidable! On a régaté hier dans la brise, bord à bord avec Comanche, Rambler! Epoustouflant.  Les bateaux et les équipages sont très affutés.. C’est très impressionnant. Les équipages sont très pros et très sympas. Sur les quais, on rencontre des pointures de tous les pays. Je fais un peu tout à bord. Ma mission : apprendre un mot d’anglais par jour! Sans rire,  c’est très enrichissant de naviguer sur ces gros Maxi. Ce sont des bateaux complexes et la navigation en équipage est vraiment un exercice à part entière… »

Concours de Boules Place des Lices!
Que seraient les Voiles sans le traditionnel concours de boules place des Lices? Les Classiques, et les « petits » Modernes ont eu la possibilité de se défier amicalement sous les platanes de la célèbre place Tropézienne. Au tour des équipages très Anglo-Saxons des Maxis de s’essayer ce soir à l’exercice ô combien technico-stratégique et culturellement abscons de la pétanque!

Yacht extraordinaire …
Black Legend S (IRC 3, 10ème)  est sans conteste le plus abouti des Mylius 60 jamais mis à l’eau. Construit sur plans Alberto Simeone  en 2013 et soumis en 2018 à un refit complet, ainsi que toute une série d’optimisations, Black Legend S est désormais reconnu pour ses performances inégalées, ainsi que pour son design moderne et son élégance exceptionnelle. Combinant à la fois confort et performance, il a été largement optimisé en 2018 pour prendre part avec succès à ses premières courses, rassemblant à son bord à cette occasion parmi les meilleurs régatiers actuels du circuit international.

Programme 2021
Semaine 2 : Les Voiles de Saint-Tropez, Maxi Yachts
Jeudi 7, vendredi 8, samedi 9 : régates
Samedi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures sanitaires prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez
(hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles
– Pass sanitaire
Village des Voiles
– Pass sanitaire
– Port du masque (suivant prescriptions préfectorales en vigueur aux dates de l’événement)
– L’accès à la boutique officielle North-Sails se fera par l’extérieur uniquement.
Toutes les animations sont prévues comme à l’habitude dans le respect des règles sanitaires.

Médias
– Accès à la salle de presse réservé aux seuls journalistes accrédités sous réserve de présentation du Pass Sanitaire
– Port du masque (suivant prescriptions préfectorales en vigueur aux dates de l’événement)
– Embarquements : Pass Sanitaire

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *