Les Voiles de Saint-Tropez : jour de relâche

30/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 4

– Les Voiles s’accordent un répit
– Billy Besson : un quadruple champion du Monde à Saint-Tropez
– Remise des prix de la première semaine demain après les régates à 19 heures

Petite pause aujourd’hui dans une semaine de course particulièrement active. On ne court pas ! Le mauvais temps qui sévit sur la France et sur l’Europe occidentale a aussi des effets dans le golfe de Saint-Tropez. La Direction de course a sagement pris la décision d’annuler les régates du jour, le vent de Sud Sud Est soufflant à plus de 30 noeuds sur les parcours en bordure du golfe dès la mi-journée. Le bon millier de marins en lice reporte à demain leur impatience de clore en beauté une magnifique semaine de régates tout en contraste avec d’excellentes conditions de navigations variées qui ont offert à tous les bateaux le loisir de s’exprimer.

George Kohrel : L’analyse du Principal Race Officer
L’énorme dépression qui a frappé la Bretagne la nuit dernière continue de concerner l’ensemble du pays. En sa face Sud, elle balaie le littoral Méditerranéen. Elle accélère en milieu de journée, balayant la bordure du Golfe de Saint-Tropez avec des vents à plus de 30 noeuds  du côté de la Nioulargue, où naviguent les voiliers modernes, et plus de 25 noeuds du côté des Issambres où croisent les Classiques. « Avec plus de 2,50 m de creux, il est plus sage de garder tous les bateaux au port. » explique Goerges Kohrel, Principal race Officer. « Pas de régate aujourd’hui, mais de bons espoirs de courir demain. A ce stade, les Modernes ont déjà validé trois manches, et les Traditions deux. Si l’on court demain, on pourra se féliciter d’une belle semaine très contrastée. »

Billy Besson (Prétexte) n’en revient pas !
Quadruple champion du monde de Nacra 17, skipper du voilier français sur le circuit Sail GP, Billy Besson navigue aux Voiles au sein du très compétitif groupe des IRC B, à bord d’un Artech 47, Prétexte. Pour sa première présence aux Voiles, le Tahitien d’origine en prend plein les yeux et ne s’en cache pas. « Pour moi qui suis habitué à des vitesses à deux chiffres, je dois admettre que naviguer sur un monocoque plus lent est une très heureuse découverte. Je suis ravi et surpris de l’ambiance des Voiles. On s’amuse en mer comme jamais, et à terre, il existe une chaleur et une convivialité étonnantes. Je me prends au jeu. Je navigue avec une bande de copains sous la houlette de Jérémy Lagarrigue, propriétaire du bateau et qui connait le golfe comme sa poche. Il nous a d’ailleurs sorti quelques coups tactiques magistraux le premier jour. Les régates sont en général très tactiques, avec beaucoup de jeu, du contact et de stratégie. Les phases de départ sont passionnantes. Je me sens un peu en vacances. Il est certain que je reviendrai, lorsque la situation sanitaire me permettra de connaitre les Voiles sous leur jour habituel. »

Sidney Gavignet (Stiren)
Le navigateur Sidney Gavignet, vainqueur notamment de la dernière Route du Rhum en classe Rhum, et devenu coach en développement personnel, est un inconditionnel des Voiles. « Saint-Tropez a retrouvé une certaine sérénité dans le contexte actuel. Sur l’eau, l’ambiance est toujours aussi fun. Notre propriétaire Oren Nataf a réuni une belle équipe. On prend beaucoup de plaisir, hier notamment lors de la journée des défis, dans un vent qui a tourné dans tous les sens et qui a créé de multiples rebondissements. Stiren est un bateau très agréable, un plan Sparksman et Stephens de 1963, gréé en yawl. »

Remise des Prix demain samedi
La première semaine des Voiles, dédiée aux unités jusqu’à 20 mètres environ, tant Modernes que Classiques, aura lieu demain samedi dans le village des Voiles, à proximité de capitainerie du Port, à partir de 19 heures. En raison de la situation sanitaire, la remise des prix qui concerne environ 130 bateaux se fera sur invitation.

Yacht Extraordinaire : Marga
Habitué des Voiles depuis sa profonde et longue (4 ans) rénovation de 2015, le 10 m JI Marga donne du fil à retordre cette semaine aux P Class du groupe des Epoque Aurique. Lancé en 1910 aux chantiers Halstholm à Stockholm, il est le fruit du travail de l’architecte suédois CO Liljegren. Marga a participé aux Jeux Olympiques de 1912 en Suède, se classant 4ème. De forme agressive pour un 10 Metre, Marga présente les caractéristiques d’un pur voilier de course, avec un plan de voilure aurique très étudié. Il ne dispose d’aucun winch à bord, toutes les manœuvres se réalisant à la force des bras. Son refitting a préalablement fait l’objet de longs travaux d’étude et de recherche. Son créateur, C.O. Liljegren, s’est d’abord consacré à la conception de bateaux de course très compétitifs. Il aurait été formé par le Maitre Nathanael Herreshoff.

En bref
Le Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP demain samedi et jusqu’à dimanche à Saint-Tropez !

Le navigateur Thibaut Vauchel-Camus, guadeloupéen d’origine, malouin d’adoption, troisième de la dernière Route du Rhum – Destination Guadeloupe, et son trimaran de course Solidaires En Peloton – ARSEP, poursuit son SEPtour, tour de France à la voile à la rencontre des patients atteints de la Sclérose En Plaques. Ils seront dans le golfe de Saint-Tropez les 3 et 4 octobre, au moment des mythiques Voiles. Thibaut Vauchel-Camus : « Depuis de nombreuses années, nous faisons naviguer des patients à bord des bateaux du Défi Voile Solidaires En Peloton. C’est la philosophie et un des objectifs de notre projet. Afin de continuer à renforcer nos liens avec les patients dans toute la France, nous sommes partis à leur rencontre dans de nombreux ports au début de l’été, sur la côte Atlantique et en Manche. Ces opérations ont été un succès et nous sommes ravis de poursuivre notre tournée dans le Sud de la France notamment les 3 et 4 octobre au moment des Voiles de Saint-Tropez. »Depuis 2012, le Défi Voile Solidaires En Peloton, fondé par Thibaut Vauchel-Camus et Victorien Erussard, a un double objectif : mettre en avant la Fondation ARSEP pour vaincre ensemble la Sclérose En Plaques (visibilité et collecte des don pour la recherche) et performer en compétition.

Des multis dans le golfe
Le golfe de Saint-Tropez attire décidément les multicoques océaniques. Le maxi trimaran Ultimeemotion2, ex Orma Gitana 11 devenu Prince de Bretagne sous la houlette de Lionel Lemonchois, navigue toute la semaine au large de Saint-Tropez. Un autre miulti50 vient d’élire domicile dans le petit port Varois, celui de Sébastien Rogues, Primoniale, en route pour la Middle sea race.

C’est à Saint-Tropez…

Exposition Gérard Abrial
Le vent et la mer inspirent les voiles et les pinceaux d’Abrial. Les embruns giclent jusque sur ses toiles. Gérard Abrial dessine et peint depuis l’enfance. Elève de C. Viallat à l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice, puis élève de Martial Rysse à l’Ecole des Arts Décoratifs de Paris, son style ne ressemble à aucun style. A l’occasion des Voiles de Saint Tropez, il présente son exposition annuelle dans son atelier-galerie à deux pas du parking des Lices à Saint-Tropez.

Exposition Nicolas Lefebvre « Natura »
Du 26 Septembre au 31Octobre 2020 Au coeur des Voiles de Saint-Tropez, la Galerie Lucas Ratton présente l’exposition des oeuvres de Nicolas Lefebvre intitulée, « Natura ». Nicolas Lefebvre est un artiste sculpteur français, il vit et travaille dans ses ateliers à Paris et à Barbizon, il réside également l’été à Beauvallon où il réalise de nombreuses oeuvres d’extérieur. Passionné d’Art Primitif et voyageant aux quatre coins du monde, il s’inspire du mouvement surréaliste et d’objets anciens qu’il chine pour en faire des assemblages singuliers, mais aussi de coquillages méditerranéens, d’os de baleine, de bois flottés comme d’éléments de bateau ancien en bronze. Le sculpteur relie les continents à l’occasion des belles Voiles de Saint-Tropez et donne une nouvelle vie aux objets.

Partenaires du jour
SUZUKI MARINE et MARSHALL 
Pour la quatrième année consécutive, Suzuki Marine apporte son soutien et son expertise à la Société Nautique de Saint-Tropez dans l’organisation des Voiles. Une édition marquée par la coopération de Suzuki et ses partenaires, avec le fabricant de semi-rigides Marshall.
Marshall, fabricant italien mythique, fait son retour sur le marché français en partenariat exclusif avec Suzuki Marine. Depuis 2018 et dans toute l’Europe, les unités Marshall se voient ainsi équipées dès leur sortie d’usine de moteurs de la marque. Ainsi le Black Pearl, un fantastique semi-rigide de 10,25 m propulsé par deux moteurs DF300APX est une unité unique développée à partir du cahier des charges de Francis Le Goff, Directeur de la Ligue de Voile de Normandie, mais également Directeur de Course de La Solitaire du Figaro.
Pour encadrer les 200 voiliers classiques et modernes qui participent aux Voiles de Saint-Tropez 2020, pas moins de six semi-rigides Marshall sont mis en oeuvre. Parmi ceux-ci, quatre M6 Touring de 7,8 m équipés d’un moteur Suzuki DF300BTX. A leurs côtés, deux semi-rigides M4 Touring de 6,65 m qui accueillent chacun sur leur tableau arrière un moteur Suzuki DF150APX. Cette flotte se voit également secondée par les deux bateaux Marshall M6 et M4 dont dispose déjà la SNST dans le cadre de son partenariat avec le fabricant.

Programme 2020 :
Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez
Samedi 26 et dimanche 27 septembre : accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes)
Lundi 28 septembre : régates pour les voiliers modernes
Mardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition
Jeudi 1er octobre : journée des défis
Samedi 3 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Super Boats
Dimanche 4 et lundi 5 octobre : accueil des grandes unités (Wally, IRCA, Maxi yachts, Grands Traditions, grandes Goélettes)
Mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 : régates des grandes unités
Vendredi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez (hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles
– Dépistage de l’ensemble des intervenants avant et pendant la manifestation

Village des Voiles
– Réduction du village à 400 m2 (au lieu des 1 500 m2 habituels), 400 personnes maximum
– Espaces exposants limités aux partenaires. L’accès à la boutique officielle North Sail se fera par l’extérieur uniquement.
– Port du masque, prise de température à l’entrée et gel hydroalcoolique : obligatoires
– Collaboration avec le laboratoire Cerballiance pour dépister les personnes désireuses de le faire.
– Animations : Les traditionnels concours de boules, défilé des équipages, fête des équipages et sardinade ne pourront avoir lieu cette année.

Médias
– Formalités d’enregistrement dématérialisées, pas de salle de presse, contact avec le service de presse par email, sms ou téléphone uniquement.
Pour les embarquements : test négatif de moins de 72 heures, port du masque obligatoire, rendez-vous d’embarquements aux pieds des bateaux.

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX
BMW
NORTH SAILS
CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
EAUX 808
SUZUKI MARINE
MERCANTOUR EVENT
MARSHALL
TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ)
BERNARD OPTIC
LORO PIANA
INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION
DERBEZ JARDINS
PORT DE SAINT-TROPEZ
LES MARINES DE COGOLIN
FEDERATION FRANCAISE DE VOILE
YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation :
Société Nautique de Saint-Tropez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *