Le vent d’Est anime le golfe !

bd VST21D6_0465

– Semaine bénie à Saint-Tropez avec du soleil et du vent
– Les Trophées se dessinent en IRC B, C et D…
– Classiques : Yanira en temps réel

Après la folle journée d’hier, où les marins ont, à terre comme sur mer, célébré avec un enthousiasme communicatif les 40 ans de la Nioulargue, place aujourd’hui à la reprise des joutes si magnifiquement commencées depuis lundi. Le vent, le soleil estival ont de nouveau contribué à peindre aux quatre coins du golfe ces images sublimes de voiliers modernes ou classiques, en régates, leurs équipages plus concentrés et déterminés que jamais à tirer la quintessence de leurs montures et à défendre les couleurs de leurs armateurs et propriétaires. Face au vent d’Est pour une douzaine de noeuds, les conditions s’avéraient idéales pour lancer de jolis parcours dans l’axe du golfe, 13 milles pour les plus petits, et 20 milles pour les plus grandes unités. Dans tous les groupes, à la veille de la dernière de journée de régate demain, l’heure était venue de jeter les dernières forces et de tenter les derniers coups pour espérer figurer demain samedi soir au palmarès d’une édition 2021 d’ores et déjà exceptionnelle.

Lignes de force chez les Modernes
Le rythme endiablé tenu depuis lundi par la flotte des 140 voiliers Modernes inscrits aux Voiles s’est poursuivi toute la journée avec une nouvelle manche validée, cette fois dans un registre de vent medium, forcissant à plus de 15 noeuds en milieu d’après-midi. Du petit temps, du Mistral fort, et du medium aujourd’hui ! Les Voiles gâtent décidément les marins en cette année post Covid de tous les renouveaux! La mer ourlé d’une élégante houle, a favorisé la glisse et les lourdes manœuvres d’envois de spis, poussant les stratèges à toutes les audaces. Peu d’écarts aux arrivées dans tous les groupes, signe de l’engagement des équipages. Solano, le 52 pieds construit au chantier italien Felci, a peut être marqué un point décisif en s’imposant aujourd’hui et en devançant son principal concurrent, le Nacra 47 Pretexte dans son Groupe des IRC B, Trophée North Sails. Le Grand Soleil Mad IV à Clive Llewelyn se replace dans la perspective du sprint final demain, tandis que Jean Pierre Dick et son The Kid, moins à l’aise dans ce registre de vent, a clairement baissé pavillon en ne faisant mieux qu’une 17ème place. Côté Trophée BMW qui sacrera le premier IRCC, Nanoq a enfoncé le clou en rajoutant une troisième victoire de manches à son palmarès de la semaine. Seul l’autre 52 pieds Arobas2 l’a battu en temps réel. On observera qu’en IRCD, le Cap 31 Britannique North Star2 épouse une trajectoire absolument similaire à celle de Nanoq, avec aujourd’hui une troisième victoire de manche, agrémentée d’une belle domination sans partage en temps réel comme en temps compensé.

Qui n’a vu un yacht Classique au près dans la houle du golfe…
… n’a pas connu le grand frisson des Voiles. The Lady Anne (Fife 1912), en régate face à son homologue Tuiga (Fife 1909) ont littéralement éclaboussé le plan d’eau dans de grandes enfournées d’écumes en route vers les marques de passage mouillées en bordure du Golfe. Tuiga, qui a fait l’objet d’une réparation expresse hier suite à la rupture de son mât de flèche, se montrait incisif dès le départ. Mais c’est le cotre bermudien espagnol Yanira qui se montrait le plus véloce des Classiques, bouclant le parcours en un peu plus de 2 heures 30 en temps réel. Il devançait d’un souffle sous le Portalet le 6 m One wave et le cotre Bermudien Maria-Giovanna II.

Et à terre…
Soirée des équipages à La Ponche
Grande soirée très attendue des équipages ce soir à la Ponche, quai l’Esquière à Saint-Tropez. Le groupe Rocky, composé principalement d’anciens musiciens de Johnny Hallyday, rendra deux hommages appuyés, l’un à Johnny bien sûr, et l‘autre aux Rolling Stones, dont le batteur Charlie Watts nous s’est éteint récemment. A 23 heures, un feu artifice géant tiré depuis le large conclura la soirée.

Remise des Prix :
La remise des Prix et Trophée de cette première semaine des Voiles, pour les voiliers Modernes et Classiques aura lieu demain samedi à La Ponche également, à partir de 19 heures.

Bateaux remarquables : Naema
La goélette Naema a été construite par Graafship, chantier naval de Bodrum en Turquie, et livrée à son premier propriétaire en 2013 sous le nom de Noelani, mot hawaïen signifiant « brume du ciel ». Il prend le nom de Naema en 2014. Naema est en réalité la réplique fidèle de la goélette Panda d’Alfred Mylne, construite en 1938 chez Camper&Nicholson à Gosport. L’histoire du bateau est assez étonnante puisqu’il aurait été racheté dans les années 40 par le gouvernement Français, pour être offert au roi d’Anam, Bao Dai. Après le retrait des Français d’Indochine en 1954, le voilier trouve refuge à Toulon, aux bons soins de la marine Française qui le revend à l’américain Bill Bodle en 1979. Panda part aux Antilles et effectuera de 1981 à 1982 pas moins de deux tours du monde. Après une longue carrière, il a trouvé la mort en 1983. Il a coulé alors qu’il était sans surveillance à son mouillage en Martinique, à cause d’un incendie à bord qui l’a ravagé jusqu’à la ligne de flottaison.

Ils ont dit :
Pierre Roinson, Président de la Société Nautique de Saint-Tropez
« Le partenariat initié par André Beaufils voici 10 ans avec le Yacht Club de Gstaad, avec le Trophée des Centenaires pour élément central, se renforce avec la signature d’un véritable jumelage. Nous sommes fiers de rejoindre les 35 autres Yacht Clubs Internationaux, tous plus prestigieux les uns que les autres, qui de Hong Kong à Sydney, Le Cap, New York ou San Francisco, entretiennent des liens forts avec ce Yacht Club à la montagne… »

Manrico Iachia, Commodore du Yacht Club de Gstaad
« Nous avons connu hier une journée fantastique, avec de très belles conditions et surtout une régate en tous points remarquable. Le final entre Bruno Troublé sur Olympian, et Peter Isler sur Spartan a été d’anthologie. Il a offert un superbe vainqueur de notre Trophée des Centenaires, qui réunissait hier 23 yachts. Après 10 ans d’un partenariat amical avec la Société Nautique de Saint-Tropez, nous avons aujourd’hui formalisé notre jumelage. La Nautique entre ainsi dans le cercle de nos Yacht-Clubs amis, présents aux quatre coins du monde, et qui facilitent les échanges entre les membres. »

Loïck Peyron, ambassadeur BMW
« Le vent de la liberté souffle sur les Voiles! On le perçoit de manière puissante sur les quais de Saint-Tropez! Certes la mer est un espace de liberté, et les marins en sont les ambassadeurs et on sent ce souffle d’envie de liberté. Le mélange des types de voiles est l’ADN des Voiles, tel qu’on le retrouve en première semaine avec les Modernes et les Classqiues. En deuxième semaine, on va redécouvrir à Saint -Tropez les Maxis. J’ai la chance d’avoir été choisi comme ambassadeur de la marque BMW, et je peux ainsi témoigner des efforts déployées par la marque pour présenter aujourd’hui des véhicules réalisés à partir d’élément 100% recyclables, en énergie autonome. Un bateau, sauf en bois, est nettement plus néfaste pour la planète qu’une voiture. BMW a été la première marque à créer un département environnement dès la fin de la guerre! Leurs voitures sont le fruit d’une réflexion globale qui commence à l’extraction de la matière, jusqu’au recyclage de cette matière, énergie comprise. Cette réflexion est passionnante. La volonté n’est pas feinte. Enormément de plastique recyclé pour les habillages intérieurs des voitures par exemple! Et dans le haut de gamme! »

Portrait du jour :
Sidney Gavignet, Stiren.
Il y a trois ans, au terme d’une Route du Rhum conclue en vainqueur, catégorie Rhum, Sidney Gavignet décidait de baisser le rideau sur l’aventure de toute une vie consacrée au sport de voile. En quittant le Team Oman Sail dont il était la cheville ouvrière depuis 7 années, le natif des Alpes de Haute Provence clôturait le chapitre d’une saga de plus de 25 années, scandée par des marqueurs aussi fort que la préparation Olympique en Tornado, la Whitbread, puis la Volvo Ocean race, Coupe de l’America et autres expériences flamboyantes sur multicoques de 60 à 70 pieds. A l’aube de ses 50 printemps, le marin posait sac à terre, en déballait tout le contenu, pour un inventaire sans concession, d’un parcours, d’une vie toute entière tournée vers le sport, la performance, la technique vélique. On l’a retrouvé pourtant sur les pontons de Saint Malo en 2018, prêt à s’élancer pour une troisième Route du Rhum, celle du renouveau, de la renaissance, de la révolution. Sidney ne court plus pour lui-même. Son savoir-faire, son expérience vont désormais servir de point d’appui, d’inspiration à d’autres parcours, d’autres hommes en quête de performance dans leur vie quotidienne. Coach de vie, consultant auprès d’entrepreneurs, Sidney Gavignet a trouvé un sens, une légitimité à un quart de siècle passé sur les flots. La mer, la magie des yachts Classiques continuent de l’inspirer…

Partenaires du jour :
Suzuki
Depuis 2017, Suzuki Marine est partenaire des organisateurs de cette régate exceptionnelle. La Marque fournit ses moteurs hors-bord particulièrement fiables, performants et peu énergivores aux responsables de la sécurité et de la gestion du plan d’eau qui accueillera près de 200 bateaux. En 2021, pour la 23e édition des Voiles de Saint-Tropez, Suzuki Marine renforce son engagement en association avec Marshall pour fournir un nombre record de semi-rigides -12 unités- aux organisateurs.

Marshall semi-rigides
Marshall est une marque de semi-rigide Italienne née dans les années 80. Avant sa faillite en 1990, elle fait partie des leaders européens dans le secteur au même titre que Zodiac et jouit d’une forte notoriété, notamment dans le nord de l’Europe, avec plus de 2 000 bateaux vendus chaque année. « C’est une marque historique, qui était aussi forte et présente que Zodiac et qui complète bien la gamme BWA » explique Fabrice Boyer, de l’entreprise Ribitaly. « Nous sommes depuis deux ans partenaire de la Nautique de Saint-Tropez. Nous fournissons 12 unités pour équiper les équipes d’organisation et de sécurité sur l’eau, principalement des séries M4 et M6, respectivement longues de 6,90 M et 7,80 M. Nous travaillons en association avec le motoriste Suzuki. Nos bateaux sont simples, efficace, fiables et polyvalents. » Le Trophée Marshall récompensera le meilleur voilier de la catégorie Epoque Marconi A.

Mercantour Events
Mercantour Events propose une offre novatrice dans l’accompagnement des collectivités territoriales et les entreprises dans une démarche pérenne de mise en valeur par l’événementiel. Convaincue de l’importance de la mise en place d’actions évènementielles pour la redynamisation du territoire, l’agence accompagne de nombreuses collectivités au quotidien pour l’organisation de leurs manifestations. Elle assure des missions de Communication / promotion, création du concept événementiel, création visuelle et adaptation sur supports (affichage, print…), site internet et outils numériques, réseaux sociaux, relations presse… et bien entendu, Logistique événementielle ainsi que l’animations et la restauration.

Programme 2021
Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez, Modernes et Tradition
Samedi 2 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition
Samedi 2 octobre : remise des prix (semaine 1)
Semaine 2 : Les Voiles de Saint-Tropez, Maxi Yachts
Dimanche 3 et lundi 4 octobre : accueil des grandes unités modernes au-delà de 18,29 m
Wally, IRCA, Maxi yachts
Mardi 5, mercredi 6, jeudi 7, vendredi 8, samedi 9 : régates
Samedi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures sanitaires prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez
(hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles
– Pass sanitaire
Village des Voiles
– Pass sanitaire
– Port du masque (suivant prescriptions préfectorales en vigueur aux dates de l’événement)
– L’accès à la boutique officielle North-Sails se fera par l’extérieur uniquement.
Toutes les animations sont prévues comme à l’habitude dans le respect des règles sanitaires.

Médias
– Accès à la salle de presse réservé aux seuls journalistes accrédités sous réserve de présentation du Pass Sanitaire
– Port du masque (suivant prescriptions préfectorales en vigueur aux dates de l’événement)
– Embarquements : Pass Sanitaire

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX
BMW
WALLY
NORTH SAILS
CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
SUZUKI MARINE
MARSHALL
MERCANTOUR EVENTS
TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ)
BERNARD OPTIC
DERBEZ JARDINS

Partenaires institutionnels
LA VILLE DE SAINT-TROPEZ
ESPRIT VILLAGE
PORT DE SAINT-TROPEZ
LES MARINES DE COGOLIN
FEDERATION FRANCAISE DE VOILE
YACHT CLUB DE FRANCE
INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION

Organisation :
Société Nautique de Saint-Tropez

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *