Les Voiles de Saint-Tropez : It’s a kind of magic!

30/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 4

– Une troisième journée de régate validée
– Lisa R vire en tête du Trophée BMW
– Demain, Journée des Défis, Club 55 Cup

Du vent, du soleil et les plus beaux bateaux classiques et modernes en régate dans le golfe de Saint-Tropez. Tel est le bilan d’une journée pourtant partie sous de moins bons présages. Défiant les prévisions les plus pessimistes et grâce à un report des départs, cette troisième journée de régate s’est en définitive parfaitement insérée entre la journée de brise de lundi, et le temps léger d’hier, avec un vent médium d’une dizaine de nœuds venu en début d’après-midi du Sud Ouest favoriser les lancements consécutifs et sans accrocs des 5 Groupes de voiliers Modernes, et des 9 Groupes de classiques réunis en trois départs. Les joutes d’hier ont sévèrement aiguisé les appétits dans chacun des groupes et un amical parfum de revanche a tout au long des 15 miles du parcours, plané sur les régates. Faibles écarts, duels au contact, mais aussi jolis coups tactiques ont scandé un bel après midi estival, dans la lumière radieuse du golfe, pour le plus grand bonheur des marins en quête d’émotions simples, au coeur d’un formidable espace de liberté.

Le point sur le Trophée BMW
Le Trophée BMW sera attribué cette année au meilleur du groupe éminemment sportif des IRCC. On y retrouve la crème des racer-cruisers de 40 à 50 pieds, portant les signatures des plus grands architectes contemporains, Briand, Frers, Kouyoumdjian ou Vrolijk, au service des plus excellents chantiers du moment, Persico, Mylius ou CNB. Armés pour la régate et la compétition, ils arborent l’appareillage le plus en pointe issu de la course au large, avec des jeux de voiles des plus sophistiqués. Les régates sont à la hauteur de l’enjeu du prestigieux Trophée BMW : engagées à souhait, à couteaux acérés. A mi-parcours, après trois manches validées, difficile de pronostiquer sans crainte sur un vainqueur potentiel. Lisa R, le Ker 46 de Giovanni Di Vicenzo a brillé dans la brise lundi. L’A40 Vito 2 de Gian Marco Magrini lui a répondu hier dans les petits airs. Mais c’est Lisa R qui tire aujourd’hui les marrons du feu dans le temps médium. La deuxième partie de la semaine s’annonce excitante.

52 pieds : avantage à la flèche rouge
Vadim Yakimenko (Freccia Rossa – flèche rouge) et Stéphane Névé (Spirit of Malouen) se rendent coup pour coup en tête du groupe des véloces 52 pieds, qui englobe TP 52. Vainqueur lundi, Stéphane Névé vient pour la seconde fois de s’incliner pour quelques encablures devant le plan Vrolijk Italien, champion du Monde ORC en 2016.

Demain jeudi, journée des Défis
Pour célébrer l’esprit créateur de la régate d’origine vers la Nioulargue entre Ikra et Pride en 1981, les concurrents des Voiles sont traditionnellement invités à se défier le jeudi au gré de leurs affinités, en dehors de toute logique de jauge, pour le simple plaisir d’en découdre entre régatiers. On assiste ainsi à d’étonnantes confrontations, de style, de gréement et d’époque, sanctionnés selon l’humeur des participants par un repas offert par le perdant. La Direction de course ouvrira la ligne toute la matinée sous le Portalet, après le départ de la Club 55 Cup. A suivre, notamment, le défi triparti entre les trois P Class Olympian, Chips et Corinthian, ou Eilleen 1938 (Anker 1938) contre Ellen (Bonin 1931).

Club 55 Cup : sur la trace des pionniers
Au-delà des illustres trophées sportifs disputés pendant les Voiles, la Club 55 Cup tient une place à part. Relancé en 2003, ce duel singulier au cœur de la semaine est plus qu’une commémoration. C’est un véritable hommage à l’esprit de la régate telle qu’elle était pratiquée au siècle dernier, quand, dans un simple élan de compétition amicale, deux capitaines se lançaient un défi pour l’amour du sport avec pour seul enjeu le plaisir d’opposer et de comparer sur l’eau les performances d’un yacht et de son équipage. Depuis sa renaissance, la Club 55 Cup a connu que 9 vainqueurs. Retour aux sources pour cette édition 2020, puisque la Club 55 Cup verra le 12mJI Ikra défier le JP54 The Kid, un bateau moderne de 2010.

Hygie a … 90 ans!
Hygie est un yacht classique de près de 24 mètres construit au Chantier de La Landriais à Minihic-sur-Rance (Ille-et-Vilaine) et lancé en 1930. Son propriétaire, Adrien Verliac est membre du Cercle Naval de la Rance, du Yacht Club de France et pharmacien. Il le baptise Hygie, en hommage à la déesse de la santé. Le voilier est principalement conçu pour les régates, bien que l’aménagement d’origine comporte une cheminée et baignoire. A l’amorce de la Seconde Guerre Mondiale, le voilier se retrouve réquisitionné par les allemands puis endommagé par les bombardements américains. A l’origine gréé en goélette, il est transformé en ketch dans les années 60, avec la particularité d’un gréement mixte, grand voile marconi, misaine aurique sur chariot « chemin de fer. Il devient ensuite un voilier de charter, naviguant entre Antilles, Méditerranée et Atlantique.

L’architecte venu du froid, Johan Anker
Son nom plane sur Saint-Tropez, dans la même sphère vénérée que les maitres Herreshoff, Fife, Nicholson, Stephens et consort. Le Norvégien Johan Anker,(1871-1940) surtout connu pour avoir dessiné le fameux Dragon, a aussi été tout au long du 20ème siècle un des designer les plus prolixe de Classes métriques notamment. Il avait participé aux Jeux olympiques d’été de 1908, aux Jeux olympiques d’été de 1912 et aux Jeux olympiques d’été de 1928. Entre 1905 et 1940, plus de 350 yachts sont sortis du chantier Anker&Jensen qu’il dirigeait à Vollen en Norvège. Parmi ses plus sublimes créations, on citera Rollo, Apache, Norna, Silja ou le 12 meter Magda XIII. En 1928, Anker lançait le Dragon, série Olympique de 1948 à 1972. On admire toute la semaine dans le golfe Meerblick Classe, un cotre bermudien de plus de 15 mètres.

La Communauté de Commune du golfe de Saint-Tropez accompagne les Voiles
Malgré l’impossibilité cette année de proposer une conférence majeure avec la présence d’une association emblématique agissant pour l’environnement et la mer, et d’accueillir des écoliers chaque jour aux Voiles, la Communauté de communes du golfe de Saint-Tropez reste cependant associée à l’événement, avec une exposition à l’entrée du Village des Voiles. La collectivité va continuer à accompagner les Voiles dans le futur sur le thème de l’écologie, et notamment pour la gestion des déchets en mer, avec des actions concrètes et de la sensibilisation auprès des équipages et du public. Le groupement des douze communes du golfe de Saint-Tropez, qui gère plusieurs compétences – comme le littoral, la lutte contre l’érosion, les inondations, les feux de forêt, le développement économique ou le tourisme et les déchets – a la volonté renforcer encore son soutien à l’événement.

Partenaires du jour :
North Sails, partenaire vêtement des Voiles 2020
Élégance, soleil et plage. Une vague de couleur et d’élégance déferle sur les rivages Varois avec la collection Les Voiles de Saint Tropez. Elle s’inspire d’un sentiment de liberté et d’une soif de découverte, caractéristiques de la course à la voile la plus attendue de Méditerranée. Elisa Riva, Head of Marketing : « North Sails est depuis deux ans partenaire des Voiles, avec ses boutiques de Saint-Tropez, ouvertes à l’année. Notre collection dédiée spécifiquement aux Voiles connait un franc succès. Elle est déclinée en de nombreuses couleurs, et comprend une gamme homme, une gamme femme et une gamme enfant. L’inspiration marine est naturellement omniprésente, en hommage au fondateur de North Sails, l’américain Lowell North, ingénieur et médaillé Olympique. La boutique North Sails sur le village des Voiles est sur le devant du port. Un espace entièrement dédié à la collection Les Voiles de Saint Tropez qui voit l’introduction de matériels écologiques : blousons en nylon recyclé, polos et t-shirts en coton organique. ». North Sail récompensera à l’issue de la semaine le meilleur voilier dans la catégorie Moderne des IRC B.

Torpez, les Vignobles de Saint-Tropez
Les vendanges du vignoble de Saint-Tropez, commencées le 21 août dernier viennent de se terminer pour se prolonger avec la période de vinification. Les voiles de Saint-Tropez viennent de commencer pour se prolonger durant deux semaines. La volonté de la SNST de maintenir les voiles est inaltérable, tout comme celle de Torpez de faire les vendanges et la vinification. Une unité de lieu lie le Golfe et son Vignoble au Cœur de Saint-Tropez avec cette magie et cette convivialité entre gens de Mer et gens de Terre, entre ces passionnés de l’Eau et passionnés du Vin. Chaque équipage des Voiles s’est vu remis une caisse de vin, alors même que le trophée Torpez sera décerné au meilleur Yacht de tradition, groupe des Epoque Aurique A.

Programme 2020 :
Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez
Samedi 26 et dimanche 27 septembre : accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes)
Lundi 28 septembre : régates pour les voiliers modernes
Mardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition
Jeudi 1er octobre : journée des défis
Samedi 3 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Super Boats
Dimanche 4 et lundi 5 octobre : accueil des grandes unités (Wally, IRCA, Maxi yachts, Grands Traditions, grandes Goélettes)
Mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 : régates des grandes unités
Vendredi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez (hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles
– Dépistage de l’ensemble des intervenants avant et pendant la manifestation

Village des Voiles
– Réduction du village à 400 m2 (au lieu des 1 500 m2 habituels), 400 personnes maximum
– Espaces exposants limités aux partenaires. L’accès à la boutique officielle North Sail se fera par l’extérieur uniquement.
– Port du masque, prise de température à l’entrée et gel hydroalcoolique : obligatoires
– Collaboration avec le laboratoire Cerballiance pour dépister les personnes désireuses de le faire.
– Animations : Les traditionnels concours de boules, défilé des équipages, fête des équipages et sardinade ne pourront avoir lieu cette année.

Médias
– Formalités d’enregistrement dématérialisées, pas de salle de presse, contact avec le service de presse par email, sms ou téléphone uniquement.
Pour les embarquements : test négatif de moins de 72 heures, port du masque obligatoire, rendez-vous d’embarquements aux pieds des bateaux.

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX
BMW
NORTH SAILS
CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
EAUX 808
SUZUKI MARINE
MERCANTOUR EVENT
MARSHALL
TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ)
BERNARD OPTIC
LORO PIANA
INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION
DERBEZ JARDINS
PORT DE SAINT-TROPEZ
LES MARINES DE COGOLIN
FEDERATION FRANCAISE DE VOILE
YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation :
Société Nautique de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez: Weather gurus

29/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 3

–          A change of weather to reshuffle the cards 
–           Rolex Trophy: Viola and Eva vying for supremacy 

A bracing breeze yesterday, light wind today. True to form, the Bay of Saint Tropez has it all, spicing up play for the crews bent on hunting down every breath of breeze from one side of the race zone to the other, either aboard a modern steed or a venerable classic yacht, the latter category only hitting the racetrack today. In the early afternoon, a gently E’ly breeze enabled the Race Committees to launch all the categories on courses skirting the edge of the bay. Highly varied with some well-identified passage marks, the courses could easily be reduced in length so that each of the 130 crews signed up for this first week could validate one race. Out on the water, the gleaming gold of the gaff rigs and the varnished wooden hulls was mirrored in the glint of carbon on the modern boats for this communion of genres, which has always proven such a hit at Les Voiles de Saint-Tropez.

Change of pace
Racers everywhere are often heard to say that you also need to know how to win in light airs. After yesterday’s ‘champagne sailing’, the Bay of Saint-Tropez regained its summer languor today and in the calmer seas, mastering the precision of this tricky exercise peculiar to wind-driven sports was key to success. However, it became all the more difficult when the wind deserted the race zone for a moment before the expected thermal breeze kicked in again, allowing the racing to ramp up again in earnest. In the end, a very different race was validated on this second day of Les Voiles, with some full-on jousting between a number of the favourites, including further duelling between Viola (Fife 1908) and Eva, (Fife 1906), two craft from the Epoque Aurique B (Period Gaffer B) competing for the prestigious Rolex Trophy 2020.
 
A ‘waiting room’ for the Classics!
In a brand-new feature, which has already been much appreciated by the racers, all the boats, whether they be Modern or Classic craft, set sail in unison from the start line off Portalet, right next to the port of Saint Tropez. An important modification for the contemporary yachts, who used to set off early each day to make their respective rounds off Les Salins at the edge of the Bay, it requires some serious logistical organisation. Georges Kohrel, Principal Race Officer at Les Voiles: “All the boats, Modern and Classic craft, leave the port each morning at virtually the same time. The Modern craft, which are the first to line up, naturally head towards the start zone, and this unchanging line moored off Portalet. At that point, we ask the Classic yachts to make for the back of the bay, to the west of a line from Phare Rouge to Hotel de Beauvallon, and to avoid testing the line until the Modern craft have set off. It’s effectively a ‘waiting room’ for the Classics. Once the Modern craft have left, the Race Committee for the Traditional boats takes over from its counterparts in the Modern boat category and announce that the zone is free, at which point the Classic yachts move over to the starting area. The finishes are decided in the same place with a specific line for the Modern boats close to port, and a parallel line for the Classics which is closer to the centre of the bay.

Newcomers; 6 Classics and 34 Modern craft
In 2020, an exceptional year in so many ways, it’s not all about negatives, restrictions, reductions and bans… Indeed, the 2020 edition of Les Voiles, with its new two-week format, has also appealed to a number of owners who have chosen to show off their steeds for the first time. Among these are no fewer than 6 Classic yachts and 34 Modern craft making their debut in Saint Tropez. Among the Classics, and alongside Corinthian (Herreshoff 1911) and Scud (Herreshoff 1903), very much in the public eye here, Les Voiles is also playing host for the very first time to Pantaia, a 1962 Illing design, Circe, a Bermudan yawl designed by Olin Stephens in 1949, Denebola, a 1952 Bermudan ketch and Hild, a Norwegian gaff cutter from… 1899.

Today’s partner:

ROLEX
At Les Voiles de Saint-Tropez, the 15th edition of the Rolex Trophy is celebrating an historic monohull category throughout the week. In fact, the Rolex Trophy 2020 is paying tribute to the Epoques Auriques B (EAB) or Period Gaffer B class. With the oldest built in 1897 and the most recent in 1913, these yachts are formidable racers. Viola, winner of the Rolex Trophy 2018, designed by William Fife Jr. was initially designed for cruising. Classed as an historic monument by France in 1993, this 15-metre monohull boasts a real aptitude for racing. Lulu, the oldest boat in French yachting circles, designed by the famous Gustave Caillebotte and Thomas Rabot, was built in 1897, a long way from the French coast in Argenteuil, in the Paris region. Despite her age, she retains a rare elegance and is sure to be an adversary of choice for the 5 other competitors vying for the much-coveted Rolex Trophy. After 4 days of racing, the best performing boat will bag the Trophy plus a Rolex watch no less.
THE SIX ENTRIES IN THE ROLEX TROPHY 2020
Esterel (1912 – 12m97), Eva (1906 – 16m58), Lulu (1897 – 15m00), Nin (1913 – 13m18), Véronique (1907 – 24m86), Viola (1908 – 15m50).

 
2020 programme:
Week 1: Les Voiles de Saint-Tropez
Saturday 26th and Sunday 27th September: registration for boats up to 20 meters (except for certain classes)
Monday 28th September: racing for modern yachts
Tuesday 29th, Wednesday 30th September, Friday 2nd, Saturday 3rd October: racing for modern yachts and classic yachts
Thursday 1st October: Challenge Day
Saturday 3rd October: prize giving (week 1)
Week 2: Les Voiles Super Boats
Sunday 4th and Monday 5th October: big boat registration (Wally, IRCA, Maxi yachts, big Classic, big Schooner)
Tuesday 6th, Wednesday 7th, Thursday 8th, Friday 9th: big boat racing
Friday 9th October: prize giving (week 2)

The measures set out by the Société Nautique de Saint-Tropez (outside the plan for competitors):
Staff and volunteers
– Screening of all the contributors before and during the event
 
Les Voiles Village
– Slimming down of the village to 400m2 (instead of the usual 1,500m2), maximum of 400 people
– Exhibitors’ spaces limited to partners. Access to the official North Sails boutique will solely be from the outside.
– Wearing of a mask, temperature check at the entrance and hand sanitising gel: compulsory
– Collaboration with the Cerballiance laboratory to screen those wishing to undergo testing.
– Entertainment: The traditional boules (bowling) competition, crew parade, crew festival and sardine feast will not be able to be hosted this year.

Media
– Remote registration formalities, no press office, contact with the press office via email, text or telephone only.
For embarking aboard a boat : negative test within 72 hours, wearing of a mask compulsory, meeting point for boarding the boats dockside.

Les Voiles de Saint-Tropez’s partners.
ROLEX
BMW
NORTH SAILS
CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
EAUX 808
SUZUKI MARINE
MERCANTOUR EVENT
MARSHALL
TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ)
BERNARD OPTIC
LORO PIANA
INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION
DERBEZ JARDINS
PORT DE SAINT-TROPEZ
LES MARINES DE COGOLIN
FEDERATION FRANCAISE DE VOILE (FRENCH SAILING FEDERATION)
YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation:
Société Nautique de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez : Les maîtres du temps

29/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 3

–          Changement de météo pour rebattre les cartes
–          Trophée Rolex : Viola et Eva à la lutte 

Brise tonique hier, vent léger aujourd’hui. Le golfe de Saint-Tropez est fidèle à sa réputation et les régatiers aux commandes – qui de sa monture moderne, qui de son vénérable yacht classique, dont la catégorie faisait aujourd’hui son entrée aux Voiles – ont pu répéter toute la gamme des pratiques en usage lorsque l’on chasse le vent d’un bord à l’autre d’un plan d’eau. En début d’après-midi un petit flux d’Est a permis aux Comités de course Modernes et Classiques de lancer toutes les catégories sur des régates en bordure du golfe. Des parcours dont la grande variété et les points de passage bien identifiés permettaient à loisir d’en réduire la longueur, pour valider ce soir une manche au compteur des 130 équipages engagés dans cette première semaine. Du petit temps certes, mais dont on dit qu’il révèle aussi le sens de la régate des équipages. Gréements auriques et coques en bois vernis ont ainsi toute la journée mêlé leurs voiles dorées aux reflets carbones des bateaux modernes, pour cette communion des genres qui fait depuis toujours le succès et l’intérêt des Voiles de Saint-Tropez.

Changement de régime
Les régatiers le répètent à l’envie : il faut aussi savoir gagner dans le petit temps. Après le « champagne sailing » de la journée d’hier, le golfe de Saint-Tropez avait retrouvé sa langueur estivale. Alors que la mer s’était assagie, la capacité des navigateurs et des barreurs à maitriser ce délicat exercice propre aux sports mus par le vent est devenu la clé du succès. Et comme pour corser davantage encore des débats ultra-millimétrés, le vent désertait un moment le plan d’eau avant l’établissement attendu du vent thermique, résultante de la différence de température et d’inertie entre la terre, permettant à la régate de reprendre de plus belle. Au final, une nouvelle manche toute en contraste validée pour cette deuxième journée des Voiles, avec déjà, des joutes bien engagées entre les différents favoris des nombreux classements, à l’image du duel relancé entre Viola (Fife 1908) et Eva, (Fife 1906), deux unités de la catégorie Epoque Aurique B en lice pour le prestigieux Trophée Rolex 2020.
 
Une « salle d’attente » pour les Classiques !
C’est une nouveauté déjà très appréciée des coureurs, tous les bateaux, qu’ils soient Modernes ou Classiques, partent désormais depuis la ligne de départ mouillée sous le Portalet, au plus près du port de Saint-Tropez. Cette importante modification pour les voiliers contemporains habitués par le passé à partir chaque jour tôt pour rejoindre leurs ronds du côté des Salins en bordure du Golfe, suppose de sérieux aménagements logistiques. Georges Kohrel, Principal race officer des Voiles : « Tous les bateaux, Modernes et Classiques sortent du port chaque matin pratiquement à la même heure. Les Modernes, premiers à s’aligner, se dirigent naturellement vers la zone de départ, et cette ligne immuable mouillée devant le Portalet. Nous demandons alors aux voiliers Classiques de se diriger vers le fond du Golfe, à l’ouest d’une ligne Phare Rouge – Hotel de Beauvallon, et de ne pas venir tester la ligne tant que les Modernes ne sont pas partis. Il s’agit d’une véritable « salle d’attente » pour les Classiques. Une fois les Moderne partis, le comité de course des Traditions prend la place du comité des Modernes et annonce que la zone est libre. Les classiques s’approprient à leur tour la zone de départ. Les arrivées sont jugées au même endroit avec une ligne spécifique aux Modernes au plus près du port, et une ligne pour les Classiques parallèle mais plus près du centre du golfe. »

Nouveaux venus ; 6 Classiques et 34 Modernes
Dans cette année 2020 à maints égards exceptionnelle, il n’y a pas forcément que du négatif, restrictions, diminutions, interdictions… L’édition 2020 des Voiles, avec son nouveau format sur deux semaines, a aussi séduit nombre de propriétaires qui ont choisi pour la première fois de montrer leur monture. On ne dénombre ainsi pas moins de 6 voiliers Classiques et 34 Modernes à faire leurs grands débuts Tropéziens. Chez les Classiques, et aux côtés de Corinthian (Herreshoff 1911) et Scud (Herreshoff 1903), très en vue ici, Les Voiles accueillent également pour la toute première fois Pantaia, un plan Illing de 1962, Circe, un yawl Bermudien signé Olin Stephens de 1949, Denebola, ketch bermudien de 1952 et Hild, un cotre aurique Norvégien de… 1899.

Yacht extraordinaire : Scud (Herreshoff, 1903)
Au sein du spectaculaire groupe des Epoque Aurique navigue une unité remarquable, Scud, un sloop aurique de 1903. Né sous l’appellation de Bar Harbor 31, n° de coque 603 au prestigieux chantier Herreshoff de Bristol, Rhodes Island, Scud sort d’une profonde restauration à l’originale de deux années en Italie, chez Cantiere Navale dell’Argentario. Cet élégant cotre aurique se distingue par son immense plan de voilure, et la qualité de ses finitions intérieures notamment. C’est un multiple champion Olympique qui en tient la barre : le Brésilien Torben Grael. Né le 22 juillet 1960 à São Paulo, et surnommé « la turbine », il est l’une des légendes de la voile olympique. Il est le sportif brésilien et le marin à avoir remporté le plus de médailles olympiques, et le cinquième marin au nombre de titre olympiques.

Curiosité du golfe
Le SS Delphine est un yacht à vapeur construit en 1921 pour Horace Dodge, cofondateur de la célèbre marque automobile Dodge. Il est l’un des derniers yachts à vapeur encore en service. Le yacht est lancé le 2 avril 1921, portant le prénom de la fille d’Horace Dodge. D’une longueur de 75 mètres, de tous les grands yachts à vapeur américains construits entre 1893 et 1930, il est le seul encore en activité à être resté dans sa configuration originale dont ses machines à vapeur d’origine.  Delphine prend feu et coule à New York en 1926. Il est renfloué et restauré. Il est réquisitionné dans le cadre de l’effort de guerre par l’US Navy en janvier 1942 et rebaptisé USS Dauntless (PG61), pour accueillir l’amiral Ernest King, commandant en chef de la flotte américaine et chef des opérations navales.

Partenaire du jour :

ROLEX
A l’occasion des Voiles de Saint-Tropez, la 15e édition du Trophée Rolex célèbre, tout au long de la semaine, une catégorie historique de monocoques. Le millésime 2020 du Trophée Rolex met la classe des Epoques Auriques B (EAB) à l’honneur. Construits entre 1897 pour le plus ancien et 1913 pour le plus récent, ces voiliers sont de redoutables régatiers. Viola, vainqueur du Trophée Rolex 2018, dessiné par William Fife Jr. a été initialement conçu pour la croisière. Classé monument historique par la France en 1993, ce monocoque de 15 mètres de long a de réelles aptitudes pour la régate. Lulu, le plus ancien bateau de plaisance français, dessiné par le célèbre Gustave Caillebotte et Thomas Rabot, a été construit en 1897 loin des côtes françaises, à Argenteuil, en région parisienne. Malgré son âge, il conserve une élégance rare et sera un adversaire de choix pour les 5 autres concurrents du convoité Trophée Rolex. Au terme de 4 jours de course, le compétiteur ayant réussi la meilleure performance remporte le Trophée ainsi qu’une montre Rolex.
LES SIX INSCRITS AU TROPHÉE ROLEX 2020
Esterel (1912 – 12m97), Eva (1906 – 16m58), Lulu (1897 – 15m00), Nin (1913 – 13m18), Véronique (1907 – 24m86), Viola (1908 – 15m50).

Programme 2020 :
Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez
Samedi 26 et dimanche 27 septembre : accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes)
Lundi 28 septembre : régates pour les voiliers modernes
Mardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition
Jeudi 1er octobre : journée des défis
Samedi 3 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Super Boats
Dimanche 4 et lundi 5 octobre : accueil des grandes unités (Wally, IRCA, Maxi yachts, Grands Traditions, grandes Goélettes)
Mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 : régates des grandes unités
Vendredi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez (hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles
– Dépistage de l’ensemble des intervenants avant et pendant la manifestation

Village des Voiles
– Réduction du village à 400 m2 (au lieu des 1 500 m2 habituels), 400 personnes maximum
– Espaces exposants limités aux partenaires. L’accès à la boutique officielle North Sail se fera par l’extérieur uniquement.
– Port du masque, prise de température à l’entrée et gel hydroalcoolique : obligatoires
– Collaboration avec le laboratoire Cerballiance pour dépister les personnes désireuses de le faire.
– Animations : Les traditionnels concours de boules, défilé des équipages, fête des équipages et sardinade ne pourront avoir lieu cette année.

Médias
– Formalités d’enregistrement dématérialisées, pas de salle de presse, contact avec le service de presse par email, sms ou téléphone uniquement.
Pour les embarquements : test négatif de moins de 72 heures, port du masque obligatoire, rendez-vous d’embarquements aux pieds des bateaux.

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX
BMW
NORTH SAILS
CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
EAUX 808
SUZUKI MARINE
MERCANTOUR EVENT
MARSHALL
TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ)
BERNARD OPTIC
LORO PIANA
INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION
DERBEZ JARDINS
PORT DE SAINT-TROPEZ
LES MARINES DE COGOLIN
FEDERATION FRANCAISE DE VOILE
YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation :
Société Nautique de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez: a fast and famous start!

26/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 1

– The Modern craft revel off Portalet: Daguet2, Spirit of Malou and Andante 4 already proving themselves 
– Tomorrow, Tuesday, the Classics hit the racetrack 

Over to the sport! And what a way to go! The bay of Saint Tropez was decked out in all her finery today in a strong breeze, azure skies, glorious sunshine and navy-blue seas, providing the perfect backdrop for the 85 Modern yachts invited to kick off the action at Les Voiles in its new formula. From 11:00 hours, the largest boats in the IRC B and IRC C classes set sail together in a bracing NW’ly wind of over 25 knots along a 19-mile technical course skirting the edge of the bay. They were immediately tailed by three other competing groups, which gathered together the cream of the racer-cruisers measuring 10 to 13 metres, famous for absolutely killing it on all the famous race zones. This packed day of close-contact sport, at every point of sail, saw the breeze pick up to 28 knots and already the star players are making their presence felt. However, if the whimsical wind gods decide not to play ball tomorrow and offer up some radically different wind conditions, the hierarchy could well be turned on its head.

The perfect day!
As the racers from the Modern category of Les Voiles inaugurated the new event formula today, they could not conceal their delight. Indeed, they were able to enjoy the treat of crossing the start line off Portalet, a spectacle which is usually reserved for the classic yachts. With no clearance buoy in the bay for safety reasons the craft are able to thunder downwind to the sea walls surrounding Saint Tropez. After a prudent start with the wind gusting to over 25 knots, each crew left themselves plenty of room at the start to choose which side of the racecourse to favour before becoming embroiled in some close-contact and fiery tactics. Particularly incisive out on the water, the 11 to 13-metre IRC C boats, which are competing for the BMW Trophy, put on a cracking show, with several leader changes amidst the frenzy of gybes. Belgian Bernard Marchand’s Swan 42 Andante 4 is clearly on a roll and has bagged a much deserved first place on the provisional podium. The Swiss Club Swan 50 Mathilde M, winner in elapsed time, has had to contend with third place this evening, behind Giovanni Di Vicenzo’s Ker 46 Lisa R. Meantime, it comes as no surprise that Frédéric Puzin’s Daguet2 has taken the lead in IRC B. Going right to the wire, the fabulous Mylius 50 was only beaten in elapsed time after two and a half hours of fierce fighting by the JP54 The Kid helmed by Jean Pierre Dick, now trailing slightly in corrected time.

Conditions fit for a TP 52!
With four boats ranked in 16 minutes, the 52-footers were really on fire in these ideal TP 52 conditions. Stéphane Nevé has put together a dream team aboard Spirit of Malou and will be going all out to take ultimate victory at this event despite some seriously stiff opposition. Figaro sailors Alexis Loison, Anthony Marchand and the Château brothers are just some of the big names who excelled in today’s breezy conditions, linking together some long beats and downwind sprints under large spinnaker at over 20 knots. They’re obviously ready for anything the weather decides to throw at them this week…

The Classics, tomorrow!
The much-loved classic yachts will hit the race zone of Saint Tropez tomorrow. Split into 7 separate groups according to their size and rig type, yachts measuring under 24 metres will feature in this week’s races. From the metre rule classes measuring 8m and 12m, to the Bermudan sloops, the gaff-rig cutters, the ketches and the yawls, there is something for everyone at Les Voiles. Of particular note is the Epoque Aurique (Period Gaffers) group, were six exceptional craft will vie for the highly coveted Rolex Trophy throughout the week. Viola, a Fife-designed jewel from 1908, which has really cut a dash over recent seasons at the major Mediterranean meets, ranks as one of the favourites with her honed crew of friends who are well-versed in the yacht’s subtleties. She’ll be up against her familiar sparring partners, Esterel (Sibille 1912), Lulu (Rabot 1897) and Nin (Quernel 1913).

Today’s partner: BMW
A manufacturer of cars, motorbikes, bicycles and electric scooters, BMW has partnered Les Voiles for the past 13 years where it often debuts some of its vehicle ranges for general public test drives. This year, the BMW Trophy will reward the best boat in the IRC C category, a class geared towards racing and hence perfectly reflecting BMW’s involvement in the racing car arena. Karine Drira-Rogez, head of BMW’s event publicity:
“BMW partners numerous sailing competitions and we share a number of values, ethics and philosophies with this sport, as well as its ecological approach, since BMW is committed to increasingly eco-friendly development. Saint Tropez is also a must for our clients who are passionate about sailing and cars. We’re very happy that Les Voiles, one of the finest nautical events around, has been able to be organised this year. We’ve managed to set up a public access test centre with 9 vehicles through until 4 October. Only just debuted in Monaco last week, the new BMW M4 Coupé can also be viewed here, while the M 1000RR motorbike with its series of highly unique features is making its world debut at the show. Loïck Peyron is still our ambassador as a genuine link between the technological world of sailing and the automobile.”

2020 programme:
Week 1: Les Voiles de Saint-Tropez
Saturday 26th and Sunday 27th September: registration for boats up to 20 meters (except for certain classes)
Monday 28th September: racing for modern yachts
Tuesday 29th, Wednesday 30th September, Friday 2nd, Saturday 3rd October: racing for modern yachts and classic yachts
Thursday 1st October: Challenge Day
Saturday 3rd October: prize giving (week 1)

Week 2: Les Voiles Super Boats
Sunday 4th and Monday 5th October: big boat registration (Wally, IRCA, Maxi yachts, big Classic, big Schooner)
Tuesday 6th, Wednesday 7th, Thursday 8th, Friday 9th: big boat racing
Friday 9th October: prize giving (week 2)

The measures set out by the Société Nautique de Saint-Tropez (outside the plan for competitors):
Staff and volunteers
– Screening of all the contributors before and during the event
 
Les Voiles Village
– Slimming down of the village to 400m2 (instead of the usual 1,500m2), maximum of 400 people
– Exhibitors’ spaces limited to partners. Access to the official North Sails boutique will solely be from the outside.
– Wearing of a mask, temperature check at the entrance and hand sanitising gel: compulsory
– Collaboration with the Cerballiance laboratory to screen those wishing to undergo testing.
– Entertainment: The traditional boules (bowling) competition, crew parade, crew festival and sardine feast will not be able to be hosted this year.

Media
– Remote registration formalities, no press office, contact with the press office via email, text or telephone only.
For embarking aboard a boat : negative test within 72 hours, wearing of a mask compulsory, meeting point for boarding the boats dockside.

Les Voiles de Saint-Tropez’s partners.
ROLEX
BMW
NORTH SAILS
CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON
EAUX 808
SUZUKI MARINE
MERCANTOUR EVENT
MARSHALL
TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ)
BERNARD OPTIC
LORO PIANA
INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION
DERBEZ JARDINS
PORT DE SAINT-TROPEZ
LES MARINES DE COGOLIN
FEDERATION FRANCAISE DE VOILE (FRENCH SAILING FEDERATION)
YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation:
Société Nautique de Saint-Tropez

 

Voiles de Saint-Tropez : une entame fast and famous !

26/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 1

– Les Modernes en joie sous le Portalet : Daguet2, Spirit of Malou, Andante 4 déjà en évidence
– Demain mardi, entrée en lice des Classiques Place au sport ! Et de quelle manière !

Le golfe de Saint-Tropez s’était aujourd’hui paré de ses plus beaux atours, vent soutenu, ciel d’azur, grand soleil et mer bleu marine, rejoignant parfaitement les attentes des 85 voiliers modernes invités à lancer la nouvelle formule des Voiles. Dès 11 heures, les plus grandes unités de la classe IRC B et IRC C s’élançaient ensemble dans un flux tonique de secteur Nord Ouest, mesuré à plus de 25 nœuds, pour une régate de 19 milles technique à souhait, en bordure du golfe. Ils étaient immédiatement suivis des trois autres groupes en compétition, qui réunissent la crème des racers-cruiser de 10 à 13 mètres, véritables tombeurs célèbres sur tous les plans d’eau de régate les plus en vue. Une pleine journée de sport, au contact, à toutes les allures, dans un vent forcissant à 28 nœuds, qui révèle déjà les forces en présence. A moins que les caprices d’Eole ne viennent dès demain redistribuer les cartes en proposant des conditions de vent radicalement différentes.

Une journée vraiment idéale !
Ils ne cachaient pas leur bonheur. Les régatiers de la catégorie Moderne des Voiles inauguraient aujourd’hui la nouvelle formule de l’événement Tropézien. Ils se voyaient offrir le privilège de franchir la ligne de départ mouillée sous le Portalet, spectacle habituellement réservé aux voiliers classiques. Point de marque de dégagement dans le golfe, sécurité oblige, c’est donc aux allures portantes que ces unités souvent animées par des équipages de très haut vol, où apparaissent ici et là de grands noms de la course à la large Française, comme de l’olympisme ou de l’America’s Cup, glissaient à belle allure sous les digues de Saint-Tropez. D’abord prudente dans les rafales à plus de 25 nœuds, chaque unité se donnait de la marge pour choisir son côté du plan d’eau, avant de tactiquer au contact. Particulièrement incisifs sur le plan d’eau, les voiliers de 11 à 13 mètres du groupe IRC C, en lice pour le Trophée BMW, assuraient le spectacle par de multiples changements de leaders au gré des virements de bord et des empannages. Le Swan 42 Andante 4 au belge Bernard Marchand profite de son excellente forme pour grimper dès ce soir sur la première marche du podium provisoire. Le Club Swan 50 Suisse Mathilde M, vainqueur en temps réel, doit se contenter de la troisième place ce soir, derrière le Ker 46 Lisa R de Giovanni Di Vicenzo. On note sans grande surprise la prise de commande chez les IRC B de Daguet2 à Frédéric Puzin. Le magnifique Mylius 50 n’a été devancé en temps réel sur la ligne, après deux heures 30 de lutte acharnée, que par le JP54 The Kid mené par Jean Pierre Dick, et qui le talonne désormais en temps compensé.

Des conditions de TP 52 ! Avec quatre bateaux classés en 16 minutes, les 52 pieds ont livré un moment de régate bien dans l’esprit des fameux TP 52. Stéphane Nevé a rassemblé à bord de Spirit of Malou un équipage de choc dont on sait qu’il ne lâchera pas grand chose à une concurrence pourtant des plus sévères. Les Figaristes Alexis Loison, Anthony Marchand ou les frères Château, pour ne citer qu’eux, ont brillé dans la brise du jour, enchainant longs bords de près et descentes au portant, sous grand spi et à plus de 20 nœuds. Ils sont parés pour toutes les conditions que la météo mettra sur leur chemin…

Les Classiques, demain ! Les très attendus voiliers de tradition entrent demain dans la grande sarabande Tropézienne. Répartis en 7 groupes distincts, en fonction de leur taille et de leur gréement, ce sont cette semaine les voiliers de moins de 24 mètres qui vont s’offrir en spectacle. Des classes métriques, 8 m et 12 m, des sloops bermudiens, des cotres auriques, des ketchs, des yawls, il y en a pour tous les goûts. Plus d’un siècle de splendide architecture navale dédiée au yachting, à la performance dans l’esthétisme, est à découvrir dans l’écrin tropézien, sur fond de sport et de compétition, qui demeure l’essence, l’ADN de ces voiliers, signatures des plus grands yachts Clubs du monde. On observera avec attention le groupe des Epoque Aurique, où six unités d’exception vont toute la semaine se disputer le très convoité Trophée Rolex. Viola, le bijou signé Fife en 1908, redoutable ces dernières saisons lors des grands rendez-vous Méditerranéens, y fait figure de favori, fort de son équipage de copains parfaitement rôdé aux subtilités du voilier. Viola retrouvera ses meilleurs « ennemis », Esterel (Sibille 1912), Lulu (Rabot 1897) ou Nin (Quernel 1913). Parmi les centenaires, la P-Class est l’une des nombreuses catégories de la jauge universelle, dont la plus connue est celle des J, et la plus petite, sous l’appellation S-Class. Elle a été élaborée aux États-Unis par Nathanael Herreshoff pour remplacer la jauge du Seawanhaka. Adoptée en 1903 par le New York Yacht Club, elle a été appliquée aux règlements de la Coupe de l’America en 1920. La Classe J a servi de support aux régates de la Coupe de l’America de 1930 à 1937 avant d’être remplacée par des 12 Metre de la Jauge internationale en 1958. Les voiliers gréés auriques de la P-Class Boat sont apparus vers 1920, avec des unités aussi prestigieuses que Alloede et Olympian, – présent aux Voiles de Saint -Tropez cette année aux côtés de Chips (1913) et Corinthian (Herreshoff 1911).

Le partenaire du jour BMW Le constructeur automobile, mais aussi de motos, de vélos et trottinettes électriques BMW est depuis 13 ans partenaire des Voiles. Il expose et souvent en avant-première certains véhicules dernier nés de ses gammes, et participe, par la présentation et les essais de ses modèles à l’animation du village des Voiles. Le Trophée BMW récompensera cette année le meilleur bateau de la catégorie des IRC C, une classe particulièrement typée racing, miroir d’une grande partie de l’implication de BMW dans le sport automobile. Karine Drira-Rogez, responsable du service événementiel de BMW : « BMW est partenaire de nombreuses compétitions de voile. Nous partageons avec ce sport de nombreuses valeurs, éthiques, philosophiques, mais aussi une démarche écologique, puisque BMW est engagé dans un cheminement toujours plus conscient des enjeux écologiques. Saint-Tropez est aussi le rendez-vous incontournable de nos clients passionnés de voile et d’automobiles. Nous sommes très heureux que Les Voiles, un des plus beaux événements nautiques qui soit, aient été maintenues. Nous sommes en mesure de proposer un centre d’essai avec 9 véhicules jusqu’au 4 octobre, et ouvert au grand public. On peut aussi découvrir à la Société Nautique de Saint-Tropez notre nouveau Coupé BMW M4, qui vient tout juste d’être dévoilé en avant-première la semaine dernière à Monaco. La M 1000RR est en démonstration en avant-première mondiale. Il s’agite d’une moto avec des caractéristiques exceptionnelles. Toutes ces exclusivités ont été réservées aux Voiles. Loïc Peyron est toujours notre ambassadeur, un véritable trait d’union entre le monde technologique de la voile et l’automobile.»

Programme 2020 :

Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez
Samedi 26 et dimanche 27 septembre : accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes) Lundi 28 septembre : régates pour les voiliers modernes Mardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition Jeudi 1er octobre : journée des défis Samedi 3 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Super Boats
Dimanche 4 et lundi 5 octobre : accueil des grandes unités (Wally, IRCA, Maxi yachts, Grands Traditions, grandes Goélettes) Mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 : régates des grandes unités Vendredi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez (hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles – Dépistage de l’ensemble des intervenants avant et pendant la manifestation Village des Voiles – Réduction du village à 400 m2 (au lieu des 1 500 m2 habituels), 400 personnes maximum – Espaces exposants limités aux partenaires. L’accès à la boutique officielle North Sail se fera par l’extérieur uniquement. – Port du masque, prise de température à l’entrée et gel hydroalcoolique : obligatoires – Collaboration avec le laboratoire Cerballiance pour dépister les personnes désireuses de le faire. – Animations : Les traditionnels concours de boules, défilé des équipages, fête des équipages et sardinade ne pourront avoir lieu cette année. Médias – Formalités d’enregistrement dématérialisées, pas de salle de presse, contact avec le service de presse par email, sms ou téléphone uniquement. Pour les embarquements : test négatif de moins de 72 heures, port du masque obligatoire, rendez-vous d’embarquements aux pieds des bateaux.

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX BMW NORTH SAILS CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON EAUX 808 SUZUKI MARINE MERCANTOUR EVENT MARSHALL TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ) BERNARD OPTIC LORO PIANA INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION DERBEZ JARDINS PORT DE SAINT-TROPEZ LES MARINES DE COGOLIN FEDERATION FRANCAISE DE VOILE YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation : Société Nautique de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez: Sunday in the sunshine

InaugurationVDST2020

– The modern craft hit the racetrack from tomorrow
–  New format, new concept, new challenge: two weeks of Voiles
–  The Yacht Club de France’s Autumn Cup: Il Moro di Venezia in elapsed time

Enjoying a fine breeze and bright sunshine, the splendid arrival in race format of the classic yachts competing in the Yacht Club de France’s Autumn Cup kicks off play for Les Voiles de Saint-Tropez 2020. This year, for the first time in its history, there will be a whole two weeks of racing in the bay. Naturally, there is the utmost vigilance on shore due to the pandemic, whilst out on the water the desire to get out sailing and share the passion of racing is very much in evidence, as proven by the 140 craft signed up for opening week. Boats measuring up to around 20 metres will hit the racetrack from tomorrow through until Saturday, at which point they will trade places with the super boats, Modern and Classic yachts, which will also get their turn in the spotlight.

The Modern craft kick off proceedings
The sports version of Les Voiles will be in full swing once again from tomorrow, Monday, with the hosting of the first series of jousts by the Modern fleet from 11:00 hours. This year, there are some 85 boats split into 6 groups, 5 of which will be racing under IRC with one reserved for the TP 52s. Mylius, Swan, Grand Soleil, Kers or Solaris… the cream of the fast racer-cruisers are present in Saint Tropez, keen to get out racing again in what has been a rather slim race schedule this year due to the multiple cancellations. Of note is the very fine group of Tofinous, 9.5s, 12s and other Code Zeros, elegant dayboats from the Latitude 46 yard, which are both luxurious and attractive. Combining classic looks with a twist of modernity, twelve of these craft will race within their own dedicated group this week.

Yacht Club de France’s Autumn Cup
The Yacht Club de France’s Cup traditionally rewards the winner of the race that links Cannes and Saint Tropez, rounding off the Régates Royales and kicking off Les Voiles. In this way, twenty-four Classic craft left Cannes this morning from 11:00 hours in a fair E’ly wind conducive to hoisting spinnakers in the sunshine over the 23-mile coastal course, before rounding off in a NW’ly. It was the Bermudan sloop Il Moro di Venezia which snatched victory in elapsed time ahead of the pretty gaff riggers, Chips (P Class Starling Burgess 1913) and Scud (Herreshoff- Bar Harbor 31 from 1903), a newcomer to Les Voiles which clearly has the bit between her teeth for this edition.

Inauguration of the Village
The Race Village at Les Voiles was inaugurated late afternoon this Sunday by the first deputy mayor of Saint Tropez, Sylvie Siri, accompanied by Pierre Roinson, President of the Société Nautique de Saint-Tropez. A vital part of Les Voiles, it has been adapted according to the exceptional circumstances of the present day. Spanning 400m2, rather than 1,500, the partners of Les Voiles can present themselves here in line with the social distance regulations and the relevant health guidelines with recording of temperatures, sanitising stations and a limited access quota. For the competitors, the registration confirmation and access to the jury is to be carried out according to an identical protocol, with separate access.

Quotes from the boats: 
Pierre Roinson, President of the Société Nautique de Saint-Tropez
“This is a tricky edition faced with some massive constraints. The final decisions came late in the day and we had to adapt accordingly. We’re having to take into account the health crisis and a brand-new format to Les Voiles, which this year will run over two weeks. The idea is to separate out the large and the smaller craft, largely as a result of safety precautions. The show should win out, with all the big boats racing amongst each other over two weeks. Moreover, all the race starts and finishes will now take place off Portalet, as was the case during the fine age of the Nioulargue. As a result, there will be 15 showstopping days out at sea and right up close to the port. The health crisis means that a lot of boats will be missing, especially the big boats whose crews come from all over the world, and who are not in a position to travel to the event. We promise they’ll be here next year! I’d like to thank all our partners, who are sticking with us during this time of crisis despite the economic issues. We’ve retained our teams of volunteers and those in charge of the race zone, with fewer rounds closer to shore, facilitated by the new formula. I hope that everything runs smoothly for Les Voiles, without any health issues. I’m relying on the crews’ discipline. We won’t have the usual party atmosphere on shore but it will be just as sociable as ever aboard the boats.”

Georges Korhel, Principal Race Officer
“The skippers of the big boats have always found it dangerous to sail with the small boats. Even when they set off in front, the small boats still ended up crossing tacks with the big boats at some point, with some significant differences in speed, especially at the mark roundings. Three years ago, we integrated the big boats in the Wally round at Pampelonne. However, back then, we could only offer them short courses, which weren’t much fun for the crews. This year, we’ve decided to treat the big boats to a whole week to themselves! In this way, they’ll be able to line up from the start line off the port, for even more fun with a much safer formula to boot! In future, if possible, I’d like to get the big boats racing in the first week. The idea behind this new formula is to treat the racers and spectators to a fantastic week with the big craft. Modern and Classic yachts will each have their own dedicated courses. The Modern craft will be the first to set sail, at around 11:00 hours each day, then we’ll link onto the traditional craft. We just need to switch committees. The courses will just be a little longer, as we need to get out of the bay. The Challenge Day is still on, as is the 55 Cup. Due to Covid, the Yacht Club de Gstaad’s Centenary Cup has been cancelled however. The crisis means we have fewer boats, 150 rather than the usual 300, which will enable us to really iron out this new organisation.”

Tony Oller, CEO of the Société Nautique de Saint-Tropez
Les Voiles is making things much simpler. We’ve been working on this plan for the past two years. We’re splitting the fleets into small and big boats to prolong the show and to host the starts and finishes off the port. The off-centre rounds for the fleets of Modern and big boats are over. Curiously, it’s kind of in tune with the health guidelines as we have fewer boats each week as the fleets are split in two. It also adds to the spectacle. Nothing is set in stone. We’ll make an analysis at the end of Les Voiles, together with our partners and a few of the key owners, and we’ll make some adjustments for next year. In the week ahead I’m expecting some great images and some positive energy, in line with the health guidelines, without any mass gatherings.”

2020 programme: Week 1: Les Voiles de Saint-Tropez
Saturday 26th and Sunday 27th September: registration for boats up to 20 meters (except for certain classes) Monday 28th September: racing for modern yachts Tuesday 29th, Wednesday 30th September, Friday 2nd, Saturday 3rd October: racing for modern yachts and classic yachts  Thursday 1st October: Challenge Day  Saturday 3rd October: prize giving (week 1)

Week 2: Les Voiles Super Boats
Sunday 4th and Monday 5th October: big boat registration (Wally, IRCA, Maxi yachts, big Classic, big Schooner) Tuesday 6th, Wednesday 7th, Thursday 8th, Friday 9th: big boat racing Friday 9th October: prize giving (week 2)

The measures set out by the Société Nautique de Saint-Tropez (outside the plan for competitors): Staff and volunteers – Screening of all the contributors before and during the event   Les Voiles Village – Slimming down of the village to 400m2 (instead of the usual 1,500m2), maximum of 400 people – Exhibitors’ spaces limited to partners. Access to the official North Sails boutique will solely be from the outside. – Wearing of a mask, temperature check at the entrance and hand sanitising gel: compulsory – Collaboration with the Cerballiance laboratory to screen those wishing to undergo testing. – Entertainment: The traditional boules (bowling) competition, crew parade, crew festival and sardine feast will not be able to be hosted this year. Media – Remote registration formalities, no press office, contact with the press office via email, text or telephone only. For embarking aboard a boat : negative test within 72 hours, wearing of a mask compulsory, meeting point for boarding the boats dockside.

Les Voiles de Saint-Tropez’s partners. ROLEX BMW NORTH SAILS CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON EAUX 808 SUZUKI MARINE MERCANTOUR EVENT MARSHALL  TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ) BERNARD OPTIC LORO PIANA INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION DERBEZ JARDINS PORT DE SAINT-TROPEZ LES MARINES DE COGOLIN FEDERATION FRANCAISE DE VOILE (FRENCH SAILING FEDERATION) YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation: Société Nautique de Saint-Tropez

Les Voiles de Saint-Tropez : un dimanche au soleil

26/09/2020, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2020, Day 1, Training, Finish Yacht Club de France Cup Cannes - Saint-Tropez

– Les modernes en piste dès demain
– Nouveau format, nouveau concept, nouveau challenge : deux semaines de Voiles
– Coupe d’automne du Yacht Club de France : Il Moro di Venezia en temps réel

Avec l’arrivée en course des yachts classiques engagés dans la Coupe d’Automne du Yacht Club de France, magnifiquement mis en lumière par une jolie brise et un grand soleil, les Voiles de Saint-Tropez ont donné le coup d’envoi, pour la première fois de leur histoire, à deux semaines de régates dans le golfe. Si à terre l’ultra vigilance imposée par la pandémie est de rigueur, sur l’eau l’envie de naviguer et de partager la passion de la régate est bien là comme le prouvent les 140 unités engagées pour la semaine d’ouverture. Les bateaux jusqu’à 20 mètres environ vont donc dès demain, et jusqu’à samedi, animer le plan d’eau. Ils cèderont ensuite la place super boats, Modernes et Classiques, qui pourront à leur tour profiter du golfe.

Les Modernes en ouverture
Les Voiles version sport reprennent tous leurs droits demain lundi, avec l’envoi dès 11 heures des premières joutes réservées à la flotte des voiliers Modernes. Ils sont cette année 85 bateaux répartis en 6 groupes, dont 5 sous la jauge IRC et un réservé aux TP 52. Mylius, Swan, Grand Soleils, Kers ou Solaris… la crème des rapides racer-cruisers est à Saint-Tropez, pour rattraper sur l’eau l’envie et la passion trop souvent délaissées cette année par les multiples annulations de régates. A noter le très joli groupe de Tofinou, 9,5 et 12 et autres Code zéro, ces élégants day boats, luxueux et esthétiques, du chantier Rochelais Latitude 46. Douze de ces unités alliant classicisme et modernité régateront cette semaine au sein de leur propre groupe dédié.

Coupe d’Automne du Yacht Club de France
La Coupe du Yacht Club de France récompense traditionnellement à Saint-Tropez le vainqueur de la régate « de ralliement » entre les Régates Royales de Cannes et Les Voiles. Vingt-quatre unités Classiques quittaient Cannes ainsi ce matin dès 11 heures, dans un bon flux d’Est propice à envoyer les spis sous le soleil, pour les 23 milles de cette célèbre course de liaison le long des rivages, avant de finir le parcours dans un courant de nord-ouest. C’est le sloop Bermudien Il Moro di Venezia qui a damé le pion en temps réel aux jolis voiliers gréés aurique, Chips (P Class Starling Burgess 1913) et Scud (Herreshoff- Bar Harbor 31 de 1903), un nouveau venu aux Voiles bien décidé à marquer les esprits.

Inauguration du Village Le Village des Voiles a été inauguré en fin d’après-midi par la première adjointe au maire de Saint-Tropez, Sylvie Siri, accompagnée de Pierre Roinson, Président de la Société Nautique de Saint-Tropez. L’espace vital des Voiles s’est adapté aux circonstances exceptionnelles du moment. Sur 400 m2, au lieu de 1 500, les partenaires des Voiles peuvent s’y exprimer dans le strict respect des règles de distanciation en vigueur et en appliquant les mesures de protection sanitaire : prise de température, désinfection, et quota d’accès limité. Pour les concurrents, les confirmations d’inscription et l’accès au jury s’effectuent selon un protocole identique, avec un accès séparé.

Ils ont dit : Pierre Roinson, Président de la Société Nautique de Saint-Tropez
« Nous vivons une édition délicate, avec d’énormes contraintes. Les décisions sont tombées tardivement. Il a fallu s’adapter. Nous cumulons crise sanitaire et nouveau format des Voiles qui se déroulent cette année sur deux semaines. L’idée est de séparer les grosses unités des plus petites, souvent pour des raisons de sécurité. Le spectacle devrait y gagner, avec en deuxième semaine tous les gros bateaux régatant entre eux. Par ailleurs, tous les départs et arrivées vont désormais avoir lieu sous le Portalet, comme à la belle époque de la Nioulargue. Il y aura donc 15 jours de grand spectacle en mer et au plus près du port. La crise sanitaire nous prive de beaucoup de bateaux, surtout des gros dont les équipages viennent du monde entier, et qui ne sont pas en mesure de voyager. Ils seront là l’année prochaine, c’est promis ! Je tiens à remercier tous nos partenaires qui nous suivent dans la crise malgré les problèmes économiques. On conserve nos équipes de bénévoles et la gestion du plan d’eau, avec moins de ronds moins loin au large, est facilitée par la nouvelle formule. Je souhaite que les Voiles se déroulent au mieux, sans problème sanitaire. Je compte sur la discipline des équipages. On n’aura pas la fête habituelle à terre mais on va retrouver la convivialité à bord des bateaux »

Georges Korhel, Principal Race Officer
« Les gros bateaux ont toujours trouvé dangereux de naviguer avec les petits bateaux. Même en partant avant, les petits se retrouvaient toujours à un moment ou à l’autre à croiser les gros, avec des différentiels de vitesse très importants, notamment au passage des bouées. Il y a trois ans, on a mis les gros bateaux sur les ronds des Wally à Pampelonne. Mais on ne pouvait alors que leur proposer des parcours courts, peu amusants pour les équipages. Cette année, nous avons décidé de leur offrir toute une semaine exclusivement pour les gros bateaux ! Ils vont ainsi pouvoir s’aligner dès la ligne de départ devant le port, pour plus de plaisir. Cette formule est naturellement beaucoup plus sécurisante ! Si possible, j’aimerais à l’avenir faire courir les gros bateaux la première semaine. L’idée de cette nouvelle formule est d’offrir aux régatiers et aux spectateurs une superbe semaine avec les grosses unités. Modernes et Classiques auront chacun leurs parcours dédiés. Les Modernes partent en premier, vers 11 heures chaque jour, puis on enchaine avec les voiliers de tradition. On a juste à changer les comités. Les parcours seront juste un peu plus longs car il faut sortir du golfe. Philippe Enel gère le Comité de course tradition, et Jérôme Nutte les Modernes. La journée des Défis est maintenue, ainsi que la 55 Cup. Pour des raisons liées au Covid, la Coupe des Centenaires du Yacht Club de Gstaad est annulée. Crise oblige, nous avons moins de bateaux, 150 contre plus de 300 habituellement. Cela va nous permettre de bien rôder cette nouvelle organisation. »

Tony Oller, Directeur Général de la Société Nautique de Saint-Tropez
« Les Voiles prennent un tour beaucoup plus simple. Cela fait deux ans que nous travaillons sur ce projet. On éclate les flottes entre petits et grands bateaux, pour allonger le spectacle et pour assurer les départs et les arrivées devant le port. Finis les ronds excentrés des flottes Modernes et des grandes unités. Cela va curieusement dans le sens des exigences sanitaires, puisque nous avons moins de monde chaque semaine, les flottes étant coupées en deux. Cela va aussi dans le sens du spectacle. Rien n’est figé. On fera un bilan au terme des Voiles, avec nos partenaires et quelques propriétaires phares, et on ajustera le tir pour l’an prochain. J’attends de cette semaine de belles images et de l’énergie positive, dans le respect des mesures sanitaires, sans rassemblement. »
Programme 2020 : Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez
Samedi 26 et dimanche 27 septembre : accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes) Lundi 28 septembre : régates pour les voiliers modernes Mardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition Jeudi 1er octobre : journée des défis Samedi 3 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Super Boats
Dimanche 4 et lundi 5 octobre : accueil des grandes unités (Wally, IRCA, Maxi yachts, Grands Traditions, grandes Goélettes) Mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 : régates des grandes unités Vendredi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez (hors dispositif concurrents) :
Personnels et bénévoles – Dépistage de l’ensemble des intervenants avant et pendant la manifestation Village des Voiles – Réduction du village à 400 m2 (au lieu des 1 500 m2 habituels), 250 personnes maximum – Espaces exposants limités aux partenaires. L’accès à la boutique officielle North Sail se fera par l’extérieur uniquement. – Port du masque, prise de température à l’entrée et gel hydroalcoolique : obligatoires – Collaboration avec le laboratoire Cerballiance pour dépister les personnes désireuses de le faire. – Animations : Les traditionnels concours de boules, défilé des équipages, fête des équipages et sardinade ne pourront avoir lieu cette année. Médias – Formalités d’enregistrement dématérialisées, pas de salle de presse, contact avec le service de presse par email, sms ou téléphone uniquement. Pour les embarquements : test négatif de moins de 72 heures, port du masque obligatoire, rendez-vous d’embarquements aux pieds des bateaux.
Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez ROLEX BMW NORTH SAILS CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON EAUX 808 SUZUKI MARINE MERCANTOUR EVENT MARSHALL TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ) BERNARD OPTIC LORO PIANA INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION DERBEZ JARDINS PORT DE SAINT-TROPEZ LES MARINES DE COGOLIN FEDERATION FRANCAISE DE VOILE YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation : Société Nautique de Saint-Tropez

The most beautiful boats set a course for Les Voiles de Saint-Tropez

Village-2020

The 22nd edition of Les Voiles de Saint-Tropez is opening its doors for the unmissable late season round-up in the fabulous setting of the port of Saint Tropez in France’s Var region. The owners, skippers and captains of a fleet of some 140 modern and classic yachts are signed up for the opening week, the first weekend of which is devoted to the ritual of registrations where the health of all the participants takes centre stage. From Sunday, with the Mistral hopefully set to ease up, a fleet of classic yachts competing in the Yacht Club de France’s Autumn Cup is expected to race from Cannes to Saint Tropez. Furthermore, the magic of Les Voiles de Saint-Tropez will be extended this year, for the first time, to encompass a whole two weeks of fun. 

It’s a first! Les Voiles is scheduled to take place in Saint Tropez for an entire fortnight from 26 September to 9 October 2020. Whilst the first week will be dedicated to yachts measuring up to around 24 metres (except for the special classes), the second will gather together the largest craft: Wallys, Maxi yachts, Grands Traditions and large Schooners. In another new feature, all the races will set sail from the Tour du Portalet, in front of the port of Saint Tropez. In order to ensure the best possible heath conditions during the event, all the teams within the Société Nautique de Saint-Tropez, the Town and all the partners are rallied together around President Pierre Roinson and CEO Tony Oller.  From tomorrow, Sunday 27 September, enthusiasts of Les Voiles will be able to rekindle their ties with what is always a spectacular introduction to the week: the arrival of the competitors racing from Cannes in its Régates Royales. Competitors will have to set a course for Saint Tropez from 11:00 hours once they’ve completed a coastal course of around 23 miles.

2020 programme:

Week 1:
Les Voiles de Saint-Tropez Saturday 26th and Sunday 27th September: registration for boats up to 20 meters (except for certain classes) Monday 28th September: racing for modern yachts Tuesday 29th, Wednesday 30th September, Friday 2nd, Saturday 3rd October: racing for modern yachts and classic yachts  Thursday 1st October: Challenge Day  Saturday 3rd October: prize giving (week 1)

Week 2:
Les Voiles Super Boats Sunday 4th and Monday 5th October: big boat registration (Wally, IRCA, Maxi yachts, big Classic, big Schooner) Tuesday 6th, Wednesday 7th, Thursday 8th, Friday 9th: big boat racing Friday 9th October: prize giving (week 2)

The measures set out by the Société Nautique de Saint-Tropez (outside the plan for competitors):
Staff and volunteers – Screening of all the contributors before and during the event   Les Voiles Village – Slimming down of the village to 400m2 (instead of the usual 1,500m2), maximum of 400 people – Exhibitors’ spaces limited to partners. Access to the official North Sails boutique will solely be from the outside. – Wearing of a mask, temperature check at the entrance and hand sanitising gel: compulsory – Collaboration with the Cerballiance laboratory to screen those wishing to undergo testing. – Entertainment: The traditional boules (bowling) competition, crew parade, crew festival and sardine feast will not be able to be hosted this year. Media – Remote registration formalities, no press office, contact with the press office via email, text or telephone only. For embarking aboard a boat : negative test within 72 hours, wearing of a mask compulsory, meeting point for boarding the boats dockside.

Les Voiles de Saint-Tropez’s partners.
ROLEX BMW NORTH SAILS CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON EAUX 808 SUZUKI MARINE MERCANTOUR EVENT MARSHALL  TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ) BERNARD OPTIC LORO PIANA INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION DERBEZ JARDINS PORT DE SAINT-TROPEZ LES MARINES DE COGOLIN FEDERATION FRANCAISE DE VOILE (FRENCH SAILING FEDERATION) YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation: Société Nautique de Saint-Tropez

Les plus beaux bateaux ont rendez-vous aux Voiles de Saint-Tropez

03/10/2017, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2017, jour3

La 22ème édition des Voiles de Saint-Tropez ouvre ses portes pour l’incontournable rendez-vous de fin de saison dans le fabuleux écrin du golfe varois. Propriétaires, skippers et capitaines d’une flotte de 140 voiliers modernes et classiques inscrits pour la semaine d’ouverture, consacrent ce premier week-end au rituel des inscriptions, dans un contexte particulièrement encadré sur le plan sanitaire. Dès dimanche, avec un affaiblissement espéré du Mistral, une flotte de bateaux de tradition engagée pour la Coupe d’automne du Yacht Club de France est attendue en provenance de Cannes.

La magie des Voiles de Saint-Tropez est étendue cette année, pour la première fois, sur une durée de deux semaines.

C’est une première, les Voiles sont programmées sur quinze jours du 26 septembre au 9 octobre 2020. Alors que la première semaine sera dédiée aux voiliers jusqu’à 24 mètres environ (sauf classes particulières), la seconde rassemblera les plus grandes unités : Wally, Maxi yachts, Grands Traditions et grandes Goélettes. Autre nouveauté, tous les départs seront donnés à la Tour du Portalet, devant le port de Saint-Tropez. Afin de garantir les meilleures conditions sanitaires prendant l’événement, toutes les équipes de la Société Nautique de Saint-Tropez, la Ville et tous les partenaires sont mobilisés autour du Président Pierre Roinson et du Directeur Général, Tony Oller. Dès demain dimanche 27 septembre, les amoureux des Voiles renoueront avec la toujours spectaculaire entrée en matière de la semaine : l’arrivée depuis Cannes et ses Régates Royales. Les concurrents devraient s’élancer dès 11 heures pour rallier Saint-Tropez, au terme d’un parcours d’environ 23 milles.

Programme 2020 :

Semaine 1 : Les Voiles de Saint-Tropez

Samedi 26 et dimanche 27 septembre : accueil des voiliers jusqu’à 20 mètres environ (sauf pour certaines classes) Lundi 28 septembre : régates pour les voiliers modernes Mardi 29, mercredi 30 septembre, vendredi 2, samedi 3 octobre : régates pour les voiliers modernes et les voiliers de tradition Jeudi 1er octobre : journée des défis Samedi 3 octobre : remise des prix (semaine 1)

Semaine 2 : Les Voiles Super Boats

Dimanche 4 et lundi 5 octobre : accueil des grandes unités (Wally, IRCA, Maxi yachts, Grands Traditions, grandes Goélettes) Mardi 6, mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 : régates des grandes unités Vendredi 9 octobre : remise des prix (semaine 2)

Les mesures prévues par la Société Nautique de Saint-Tropez (hors dispositif concurrents) :

Personnels et bénévoles – Dépistage de l’ensemble des intervenants avant et pendant la manifestation   Village des Voiles – Réduction du village à 400 m2 (au lieu des 1 500 m2 habituels), 400 personnes maximum – Espaces exposants limités aux partenaires. L’accès à la boutique officielle North Sail se fera par l’extérieur uniquement. – Port du masque, prise de température à l’entrée et gel hydroalcoolique : obligatoires – Collaboration avec le laboratoire Cerballiance pour dépister les personnes désireuses de le faire. – Animations : Les traditionnels concours de boules, défilé des équipages, fête des équipages et sardinade ne pourront avoir lieu cette année. Médias – Formalités d’enregistrement dématérialisées, pas de salle de presse, contact avec le service de presse par email, sms ou téléphone uniquement. Pour les embarquements : test négatif de moins de 72 heures, port du masque obligatoire, rendez-vous d’embarquements aux pieds des bateaux.

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez

ROLEX BMW NORTH SAILS CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON EAUX 808 SUZUKI MARINE MERCANTOUR EVENT MARSHALL TORPEZ (VIGNOBLES DE SAINT-TROPEZ) BERNARD OPTIC LORO PIANA INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION DERBEZ JARDINS PORT DE SAINT-TROPEZ LES MARINES DE COGOLIN FEDERATION FRANCAISE DE VOILE YACHT CLUB DE FRANCE

Organisation : Société Nautique de Saint-Tropez
 

The Voiles de Saint-Tropez 2020: all aboard!

bd vst2011d4_0978

Despite the significant difficulties related to the current situation and health constraints, the 2020 edition of the Voiles de Saint-Tropez has been confirmed. Four days before the event kick-off, the Société Nautique de Saint-Tropez, Saint-Tropez town and all sponsors have spared no effort to put in place the necessary measures in order that the flagship Tropezian autumnal event can go ahead in the best possible conditions for participants, spectators and staff alike.

Scheduled this year for the first time over a period of two weeks, from September 26 to October 9, the 22nd edition of the Voiles de Saint-Tropez is preparing to welcome a fleet of around 200 of the most beautiful classic and modern boats in the world, a figure down by a third compared to usual numbers for the event.

Challenge Day Thursday, October 1: no Centenary Cup, only the Challenge Races
Organised in collaboration with the Gstaad Yacht Club as part of the Voiles de Saint-Tropez since 2011, the Centenary Cup is a regatta open to boats over one hundred years old. The original format of this race, which is usually one of the highlights of the Challenge Day featured on Thursday, is to give staggered starts to the participating boats according to their speed potential, so that the first boat to cross the line is the winner. The quarantine measures in place between France and Switzerland do not allow the organisers this year to ensure the smooth running of this race, which has had to be written out of the programme. This setback should not prevent centenarians from challenging each other and sailing in the wake of the Club 55 Cup which will take place.

Programme 2020:

Week 1: The Voiles de Saint-Tropez

Saturday 26th and Sunday 27th September: registration for boats up to 20 meters (except for certain classes) Monday 28th September: racing for modern yachts Tuesday 29th, Wednesday 30th September, Friday 2nd, Saturday 3rd October: racing for modern yachts and classic yachts Thursday 1st October: Challenge Day Saturday 3rd October: prize giving (week 1)

Week 2: The Voiles Super Boats

Sunday 4th and Monday 5th October: big boat registration (Wally, IRCA, Maxi yachts, big Classic, big Schooner) Tuesday 6th, Wednesday 7th, Thursday 8th, Friday 9th: big boat racing Friday 9th October: prize giving (week 2)

Measures put in place by the Société Nautique de Saint-Tropez (excluding those for competitors): Staff and volunteers – Testing of everyone before and during the event   Voiles Race Village – Reduction of village size to 400 m2 (instead of the usual 1 500 m2), 400 people maximum. – Exhibitors limited to partner areas, no bar, no boutique inside the Village. Direct access to the official North Sails store. – Wearing of mask, taking of temperature at the entrance to the Village, hydroalcoholic gel: compulsory. – Presence of Cerballiance laboratory for testing of people wishing to do so. – Entertainment: The traditional boules competitions, crew parade, crew party and sardinade cannot take place this year. Media – Dematerialized registration formalities, no press room, contact with the press service by email, sms or telephone only. – Media Boat boarding: negative test result within 72 hours, wearing a mask compulsory, meeting point on the dock at the boats.

Sponsors to the Voiles de Saint-Tropez

ROLEX BMW LORO PIANA WALLY NORTH SAILS CHAMPAGNE BESSERAT DE BELLEFON EAUX 808 SUZUKI MARINE TORPEZ VIGNOBLE DE SAINT-TROPEZ MARSHALL PORT DE SAINT-TROPEZ LES MARINES DE COGOLIN FEDERATION FRANCAISE DE VOILE INTERNATIONAL MAXI ASSOCIATION MERCANTOUR EVENTS