Voiles de Saint-Tropez : dernière ligne droite avant la 20ème!

29/09/2014, Saint-Tropez (FRA,83), Voiles de Saint-Tropez 2014, Day 1,

La pression monte dans la perspective de la 20ème édition des Voiles de Saint-Tropez. Alors que les concurrents fourbissent leurs armes, la Société Nautique est en ordre de marche : autour du Président et des permanents, les quelques cent bénévoles impliqués dans l’organisation, tant à terre que sur l’eau, sont également prêts à regagner leurs postes. Il reste à peine plus d’un mois avant le lever de rideau et la mise en place du plus attendu des spectacles, assuré par 300 des plus beaux bateaux classiques et modernes, dans le port de Saint-Tropez et dans le golfe.

Modernes : du lourd !
Porte-drapeaux des monocoques de régate les plus sophistiqués – aux cotés des Wally qui concourent pour le Trophée BMW – honneur aux Super Maxi : c’est le Baltic 130 My Song, un plan Reichel Pugh de 2016 battant pavillon italien qui caracole en tête de la classe IRC A en longueur hors-tout avec près de 43 mètres, devançant un sloop sur plans Malcolm McKeon construit en 2017 chez Green Marine/Vitters, Ribelle qui affiche 35 mètres, suivi de près du magnifique plan Philippe Briand Inouï, 33 mètres, sorti du même chantier en 2013. A noter que deux des trois nouveaux bateaux de la classe reine – Twin Soul B et le nouveau Lady First 3 – ont tous les deux étés dessinés par l’architecte italien Alberto Simeone et sortent du chantier en vogue : Mylius Yachts. La bagarre s’annonce rude chez les Maxi 72 entre le Britannique Jethou, sur plans Judel-Vrolijk, et l’Italien Cannonball, dessiné par le cabinet Botin Partners Naval Architecture, à bord duquel sont annoncés des équipiers de haut vol : l’ancien barreur de l’America’s Cup US Ed Baird, en duo avec son homologue français, Sébastien Col. Si le chantier danois X Yachts est particulièrement bien représenté cette année avec une dizaine d’unités, c’est le cas également chez Nautor Swan qui pourrait dépasser la douzaine de participants entre 42 et 100 pieds de longueur, avec une attention toute particulière pour les quatre Swan 50 qui seront en lice pour le Trophée Edmond de Rothschild en IRC C.
Tradition : en majesté
Est-il possible de s’affranchir de la splendeur d’une carène et d’un plan de voilure comme celui de Cambria (1928- 40m), Y-a-t-il ailleurs autant d’élégance que celle véhiculée par les cotres Moonbeam III et IV (1903 -30m et 1914-35m), ou le très délicat Eva (1906 – 13m), Peut-on imaginer plus véloces que les bateaux de la Jauge Internationale fièrement représentés par quatre 8 M JI Fulmar (1930-14,65m), Caron II (1935 -15,02m), Silhouette (1910 – 15m40) ou Falcon (1930 -14,85m), sans oublier les prestigieux 15 M ! Plus d’un siècle après leur conception, les bateaux dessinés par Fife sur les bords de la Clyde n’ont rien perdu de leur pouvoir de fascination. Posséder un plan Fife est un privilège dont tous les propriétaires de ces voiliers d’exception sont éminemment conscients. A ce titre, l’histoire du cotre aurique Nan-of-Fife (1896 – 22,99 m) est édifiante. Ayant retrouvé par hasard sur internet, en piteux état, le bateau que sa grand-mère avait acheté en vendant sa bague de fiançailles, Philippe Menhinick n’a pas trahi ses origines. Alors antiquaire à Saint-Malo, il a dû arrêter son activité et vendre à son tour sa maison afin de pouvoir acquérir le voilier endommagé, allant jusqu’à construire son propre chantier pour être en mesure d’en effectuer la restauration. C’est cela que s’apprête à mettre en valeur le Trophée Rolex 2018, ultime récompense du Jubilé Fife qui va rassembler vingt-et-unes unités portant le mythique pédigré.
L’année sera également marquée par le retour des Class J : Topaz et Velsheda devraient jouer de leurs somptueuses coques respectivement noire et bleue, au large des plages de Pampelonne.

En bref :
La 20ème embarque les kids !
Avec l’inauguration du nouveau Pôle Voile Légère, la Société Nautique de Saint-Tropez a donné le la : aux Voiles de Saint-Tropez comme ailleurs, il faut préparer la relève et permettre aux enfants de se forger des souvenirs qui, plus tard, les pousseront à embarquer à leur tour sur les plus beaux bateaux du monde, et qui les ramèneront avec délice sur les plans d’eau tropéziens. C’est l’exemple que veut montrer la SNST et son président, Tony Oller, dans le cadre de cette 20ème édition, en organisant une compétition amicale sur Optimist intitulée « les Petites Voiles » ouverte aux enfants de l’Ecole de Voile et à ceux des participants.
PROGRAMME
VOILIERS MODERNES
Samedi 29, Dimanche 30 septembre : Accueil et contrôle
Lundi 1, Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 11h

VOILIERS DE TRADITION
Dimanche 30 septembre et lundi 1er octobre : Accueil et contrôle
Dimanche 30 septembre : arrivée de la Coupe d’Automne du Yacht Club de France en provenance de Cannes
Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis, Club 55 Cup, GYC Centenary Trophy), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 12h00

Pour tout le monde remise des prix
Dimanche 7 Octobre, à partir de 11 heures

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX
BMW
GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD
WALLY
KAPPA
HOTEL BYBLOS
MERCANTOUR EVENTS
LES MARINES DE COGOLIN
L’ESPRIT VILLAGE DE SAINT-TROPEZ
POMMERY
SUZUKI MARINE
LORO PIANA
BRIG
AIR FRANCE
CHEVALIER TORPEZ (LES VIGNOBLES DE SAINT TROPEZ)
SUN 7 GRAPHIC

 

 

 

Final straight before the 20th!

07/10/2017, Saint-Tropez (FRA,83), Les Voiles de Saint-Tropez 2017, jour 7, Credit photo obligatoire : Gilles Martin-Raget / Voiles de Saint-Tropez

The pressure is on for the 20th edition of the Voiles de Saint-Tropez. Whilst the competitors prepare their weapons, the Société Nautique readies itself for action. The president and his team, a few hundred loyal volunteers both ashore and on-water are ready to man their posts. With just over a month to go before the curtain rises on one of the most looked-forward to shows on water, with 300 of the most beautiful classic and modern yachts gathered in the port and in the gulf of Saint-Tropez.

The moderns: the hard-core! Heading the elite of racing monohulls, alongside the Wally Yachts competing for the BMW Trophy, are the Super-Maxis. Italian flagged My Song, 2016 Baltic 130, off the Reichel Pugh drawing board leads, in length, the IRC A Class at 43m; ahead of 35m Malcolm McKeon designed sloop, Ribelle, constructed in 2017 at Green Marine/Vitters. From the same yard in 2013 and not far off in length at 33m, is Inoui, a magnificent design from Philippe Briand. Also not to be missed are newcomers to the class – Twin Soul B and Lady First 3, both designed by Italian naval architect Alberto Simeone and from the shipyard of the moment: Mylius Yachts. Amongst the Maxi 72s, racing will also be tough between British owned Jethou, drawn by Judel-Vrolijk and the Italian Cannonball, designed in the Botin Partners Naval Architectural office, sailing with top crewmen, ex-America’s Cup US helmsman Ed Baird and Frenchman, Sébastien Col. If Danish shipyard X Yachts appears well represented this year in terms of participants, the same may be said of Nautor Swan with over a dozen participants between 42 and 100 feet in length, with particular attention on four Swan 50s who will race for the Edmond de Rothschild Trophy in the IRC C Class.

The Classics: the majesty Unforgettable is the splendid sail plan and hull of the likes of Cambria (1928, 40m); little more elegant than the Moonbeams III and IV (1903, 30m and 1914, 35m); delicate Eva (1906, 13m); the speed and grace of the four 8M J1 racing under the International Rule, Fulmar (1930, 14.65m), Caron II (1935, 15.02m), Silhouette (1910, 15.4m) and Falcon (1930, 14.85m), not forgetting the prestigious 15 meters! More than a century after their conception, these boats designed by Fife along the shores of the river Clyde, have lost nothing of their fascinating appeal. Owning a Fife design is a privilege of which these yacht owners are eminently aware.   The history of the gaff-cutter Nan-of-Fife (1986, 22.99m) tells something of this. Having stumbled upon the boat by chance over the internet, in a pitiable state, the boat that Philippe Menhinick’s grandmother had bought from the sale of her engagement ring, came once again into the family. An antiques dealer in Saint-Malo, Menhinick had to stop his business and sell his house in order to acquire the damaged sailboat, going so far as to build his own shipyard to affect the restoration. This is one of many rich heritages that will make up the starting line for the 2018 Rolex Trophy, the ultimate prize for the Fife Jubilee that will bring together twenty-one of these extraordinary vessels of mythical pedigree. The year will also be marked by the return of J Class yachts Topez and Valsheda who will match their respective black and blue hulls against each other off the coast of Pampelonne.

In brief: The 20th launches the youth! With the inauguration of the new dingy centre, the Société Nautique de Saint-Tropez has taken the initiative to give children and youth sailors the opportunity to have a presence in the 20th edition of the Voiles de Saint-Tropez. Preparing for the relay in future years, the SNST and its president, Tony Oller, are organising a friendly Optimist regatta “Les Petites Voiles” open to children from the l’Ecole de Voile and participants.
PROGRAMME MODERN YACHTS Saturday 29th, Sunday 30th September: Registration and Inspection Monday 1st, Tuesday 2nd, Wednesday 3rd, Thursday 4th (J.Laurain Memorial Day, Challenge Day), Friday 5th, Saturday 6th October: inshore races, 1st start 11h00 CLASSIC YACHTS Sunday 30th September and Monday 1st October: Registration and Inspection Sunday 30th September: arrival of the Yacht Club de France Autumn Cup feeder race from Cannes Tuesday 2nd, Wednesday 3rd, Thursday 4th (J.Laurain Memorial Day, Challenge Day, Club 55 Cup, GYC Centenary Trophy), Friday 5th, Saturday 6th : inshore races, 1st start 12h00 Prize-giving for everyone Sunday, 7th October, from 11h00.

Sponsors to the Voiles de Saint-Tropez ROLEX BMW GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD WALLY KAPPA HOTEL BYBLOS MERCANTOUR EVENTS LES MARINES DE COGOLIN L’ESPRIT VILLAGE DE SAINT-TROPEZ POMMERY SUZUKI MARINE LORO PIANA BRIG AIR FRANCE CHEVALIER TORPEZ (LES VIGNOBLES DE SAINT TROPEZ) SUN 7 GRAPHIC Organisation: Société Nautique de Saint-Tropez

Voiles de Saint-Tropez: Heading for the 20th!

02/10/2013 - Saint-Tropez (FRA,83) - Voiles de Saint-Tropez 2013 - Day 3

To begin, one needs a bay, a port; add to this the most beautiful classic and modern yachts on the planet; give the owners, captains and their crews the opportunity to live the dream – to come together at the close of the season to celebrate their passion for yachting. To this end, the team at the Société Nautique de Saint-Tropez with new president, Tony Oller, have been working together with untiring enthusiasm.

The Moderns: A chosen passion Part of the DNA of the Voiles, with their carbon rigs and uncluttered decks, the Wallys are one of the pillars of the event, both on the dock and on water battling in front of Pampelonne beach. Each year, all eyes follow the new-comer. This year Nahita, 93-foot Judel Vrolijk, will test its manoeuvrability and speed for the first time in Saint-Tropez at the Voiles. “Love at first sight,” predicts Luca Bassani, president of Wally Yachts and Wally Class. With internationally renowned professional crews, winner in real-time of the Rolex Giraglia, the Wallycento Tango, skippered by Marc Pajot with tactician Thierry Peponnet, alongside the majestic Galateia and 2016 over-all champion Magic Carpet promises an exciting line-up for the much-coveted BMW Trophy, awarded to the winner of this Class. The Voiles will also be the playing field for the prestigious

Edmond de Rothchild Trophy, a prize awarded since 2013. For the forth time this trophy will go to the winner of the IRC C category. This class of thoroughbred racers includes the TP52s, GP42s, Swan 50s, the Farr 40, 46 and 52, IMX and prototypes. Last year’s winner was Renata, Orel Kalomeni’s TP52 skippered by Sébastien Col, who also won the previous year under the name Team Vision. Without doubt, fellow competitors including Arobas (Gerard Logel) will be vying to take their place on the podium.

The Classics: Elegance in its purest form It is a journey though time and history depicted by the classic yachts taking part in the Voiles de Saint-Tropez. Amidst the marvels this year are 12-meter Rowdy and Chinook, proud examples of the monotype class launched in 1896 by Nathanael Herreshoff, the “Bristol sorcerer”, for the members of the New York Yacht Club: the New York 40. By definition, success in this one-design class, relies on the prowess of its sailors. A fact, on these beautiful gaff-cutters, that transcends time. Today’s crews are required to use the very same skills and tactics to achieve the winning edge over their competitor. Also look out for Spartan, 21 meters overall with a 15-meter waterline, the definitive New York 50. The 20th edition of the Voiles de Saint-Tropez is the privileged host to an unprecedented Mediterranean gathering of yachts designed by another giant in naval architecture, the Scottish William Fife III, known as Fife Jr who made a remarkable impression in the world of yachting at the cusp of the 20th century. The Fife Jubilee will see for the first time, twenty vessels from 11 to 40 meters brought together to contend for the 2018

Rolex Trophy. In brief: Inauguration of the Société Nautique’s dinghy centre Nestled in the Bay of Canoubiers, the sailing school has had a major overhaul. Thanks to close collaboration between the Ville de Saint-Tropez and major sponsor Chucs, the revamped site stays true to its environmental heritage and is dedicated to preserving the natural equilibrium of this exquisite area. Opened on July 6th, the centre welcomes back its young public to experience dinghy sailing both for fun and in competition. A club restaurant with an extended terrace of 1,000m² is open to members. From stand-up paddle to foiling catamarans, summer is full of promise in the Gulf of Saint-Tropez.

Following the Voiles – Racing VogAvecMoi offers a website with free registration for crew who are looking to race onboard during the Voiles de Saint Tropez. The site is open to boat owners entered in the event. Crew may also sign-up for delivery positions to and from the Voiles.

– On the water Several options are available to follow the racing from the water. For example, the Bateaux Verts offer outings accompanied by a live commentary. More information may be found on the site: sorties-en-mer.com – On shore The public have full access at the Voiles de Saint-Tropez. Photo and video coverage of the event will be shown at the Race Village throughout the week. In addition, and new this year, a giant screen measuring 17m² will be present on the port. From the seawall one can see the boats leaving the port and can follow the race start for the classic yachts. From the Citadelle and the Chapelle Saint-Anne, there is also a superb view of the whole gulf.

PROGRAMME MODERN YACHTS Saturday 29th, Sunday 30th September: Registration and Inspection Monday 1st, Tuesday 2nd, Wednesday 3rd, Thursday 4th (J. Laurain Memorial Day, Challenge Day), Friday 5th, Saturday 6th October: inshore races, 1st start 11h00 CLASSIC YACHTS Sunday 30th September and Monday 1st October: Registration and Inspection Sunday 30th September: arrival of the Yacht Club de France Autumn Cup feeder race from Cannes Tuesday 2nd, Wednesday 3rd, Thursday 4th (J.Laurain Memorial Day, Challenge Day, Club 55 Cup, GYC Centenary Trophy), Friday 5th, Saturday 6th : inshore races, 1st start 12h00 Prize-giving for everyone Sunday, 7th October, from 11h00.

Sponsors to the Voiles de Saint-Tropez ROLEX BMW GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD WALLY KAPPA HOTEL BYBLOS MERCANTOUR EVENTS LES MARINES DE COGOLIN L’ESPRIT VILLAGE DE SAINT-TROPEZ POMMERY SUZUKI MARINE LORO PIANA MARE NOSTRUM AIR FRANCE CHEVALIER TORPEZ (LES VIGNOBLES DE SAINT TROPEZ) SUN 7 GRAPHIC

Voiles de Saint-Tropez : Cap sur la 20ème !

28/09/2015, Saint-Topez (FRA,83), Voiles de Saint-Tropez 2015, Day 1, Wally Yachts

Pour commencer, il faut un plan d’eau, un golfe, un port. Pour avancer, il faut réunir les plus beaux bateaux classiques et modernes qui naviguent sur la planète mer. Pour progresser, il faut savoir accompagner les propriétaires, capitaines et équipages dans leur rêve : se retrouver à la fin de la saison pour fêter ensemble leur passion de la voile. Préparant d’arrache pieds depuis plusieurs mois la 20ème édition avec un enthousiasme toujours présent, l’équipe de la Société Nautique de Saint-Tropez et son nouveau président, Tony Oller, sont prêts pour les accueillir.

Modernes : Passion select Ils font partie de l’Adn des Voiles, comme le sont leurs mâts en carbone et leur ponts épurés : les Wally sont un des piliers de l’événement, autant à quai matin et soir que lorsqu’ils évoluent sur le plan d’eau en face des plages de Pampelonne. Comme à chaque nouvelle édition, tous les regards seront tournés vers le bateau de l’année, le nouveau Nahita, un plan Judel Vrolijk de 93 pieds qui tirera ses tous premiers bords à Saint-Tropez pendant les Voiles. « Coup de foudre au premier coup d’oeil » prédit Luca Bassani, président de Wally et de la Wally Class. Dans le monde du yachting, la conviction est forte qu’un bateau qui est beau est un bateau rapide. La victoire en temps réel dans la grande course de la Rolex Giraglia du Wallycento Tango, skippé par Marc Pajot secondé par Thierry Peponnet à la tactique, est là pour en témoigner. Sans oublier que le sublime monocoque de 100 pieds à la coque noire d’ébène devance dans cette course deux autres unités de sa très prestigieuse lignée, Galateia et Magic Carpet3, qui n’est autre que le vainqueur 2016. C’est dire si le convoité

Trophée BMW, remis aux Voiles au vainqueur d’une classe qui fait toujours le plein de célébrités venues de tous les univers de la course à la voile, s’annonce disputé. Les Voiles seront également le cadre du prestigieux Trophée Edmond de Rothschild, un prix décerné depuis 2013 par le Groupe qui soutient l’écurie océanique aux 5 flèches d’or, et qui récompensera pour la quatrième fois le vainqueur de la catégorie IRC C. C’est dans cette classe que se mesurent en effet des monocoques typés « pur-racers » comme les TP52, GP42, Swan 50 ou autres machines de guerre type Farr 40, 46 et 52, IMX ou protos. L’an dernier c’est Renata, le TP52 d’Orel Kalomeni skippé par Sébastien Col, qui l’avait emporté, comme l’année précédente sous le nom de Team Vision. Il y a fort à parier que ses concurrents directs comme Arobas (Gerard Logel) fourbissent leurs armes sans pitié pour faire sonner l’heure de la revanche.

Tradition : L’élégance à l’état pur C’est à un véritable voyage à travers le temps et l’histoire auquel invite chaque année le plateau de voiliers de tradition des Voiles de Saint-Tropez. Parmi les merveilles qui vont naviguer cette année aux Voiles, on s’arrêtera avec intérêt sur Rowdy ou Chinook (12 mètres) fiers représentants d’une des classes monotype lancées en 1896 par Nathanael Herreshoff, le « sorcier de Bristol », pour les membres du New York Yacht Club : le New York 40. Ce one-design avait été conçu pour des compétitions où seules l’habileté et la combativité des hommes qui le menaient faisaient la différence. Une philosophie remise au goût du jour à bord de ces magnifiques cotres aurique dont le maniement fait appel aux méthodes et à la maîtrise des premiers marins de NY 40. Si la chance s’en mêle, on croisera peut-être aussi Spartan (littéralement le « guerrier spartiate ») 21 mètres hors tout pour 15 mètres à la flottaison, ultime représentant des New York 50 La 20ème édition des Voiles sera placée sous le signe d’un inédit rassemblement en Méditerranée de yachts dessinés par un autre géant de l’architecture navale : l’Ecossais William Fife III, dit Fife Jr, qui a marqué avec panache le monde de la voile à l’orée du XXéme siècle. Ce Jubilé Fife, qui regroupera pour la première fois vingt unités de 11 à 40 mètres, servira de support au célébrissime Trophée Rolex pour 2018.

En bref : La Société Nautique inaugure son pôle Voile Légère L’enjeu était de taille pour revitaliser ce que tous connaissaient sous le nom de « l’école de voile », en respectant les impératifs environnementaux du site naturel remarquable de la baie des Canoubiers. C’est grâce à une collaboration étroite avec la Ville de Saint-Tropez et un solide partenariat du groupe Chucs que le défi a pu être relevé. Le 6 juillet, l’ouverture du nouvel espace a mis un terme aux attentes : le pôle est prêt à accueillir son public dans des locaux remis à neuf, avec une terrasse de 1 000 m2, un restaurant de club (réservé aux membres) et une offre couvrant toutes les déclinaisons de la voile légère, de loisir ou de sport, souvent tremplin de la découverte et de la pratique vélique notamment pour les plus jeunes. Le sable, nécessaire sur la grève pour la mise à l’eau et la sortie des bateaux, a été déposé sur le lit de déchet de Posidonie rejeté par la mer. Il sera retiré et stocké à la fin de la saison pour permettre la réalisation du cycle naturel hivernal. Du simple paddle au plus sophistiqué des catas à foils, l’été s’annonce iodé dans le golfe de Saint-Tropez.

Suivre les Voiles de Saint-Tropez – En régate VogAvecMoi propose un service de bourse aux équipiers gratuit pour les propriétaires de bateaux inscrits à l’épreuve afin qu’ils puissent rechercher des équipiers sur leur site internet pour la compétition, mais aussi pour les convoyages aller et/ou retour des bateaux. – En mer Différents moyens sont disponibles pour suivre les régates en mer, notamment avec Les Bateaux Verts qui proposent des sorties en mer commentées, ou encore via le site sorties-en-mer.com – A terre Tout est ouvert au public aux Voiles de Saint-Tropez. Outre le Village, au sein duquel des images des Voiles – photos et vidéos – seront diffusées pendant toute la semaine, la nouveauté 2018 c’est un écran géant de 17m2 au milieu du port, sur le quai Jean Jaurés. Les bateaux concurrents sont visibles matin et soir dans le Port de Saint-Tropez. Du Môle Jean Reveille (la grande digue), on peut voir les bateaux sortir du Port et suivre le départ des voiliers de tradition. De la Citadelle, ou de la Chapelle Saint-Anne, la vue est superbe et surplombe tout le golfe. Toutes les infos sur : http://www.lesvoilesdesaint-tropez.fr/les_voiles_de_saint_tropez/presentation/liens-utiles/

PROGRAMME VOILIERS MODERNES Samedi 29, Dimanche 30 septembre : Accueil et contrôle Lundi 1, Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 11h VOILIERS DE TRADITION Dimanche 30 septembre et lundi 1er octobre : Accueil et contrôle Dimanche 30 septembre : arrivée de la Coupe d’Automne du Yacht Club de France en provenance de Cannes Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis, Club 55 Cup, GYC Centenary Trophy), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 12h00 Pour tout le monde remise des prix Dimanche 7 Octobre, à partir de 11 heures

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez ROLEX BMW GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD WALLY KAPPA HOTEL BYBLOS MERCANTOUR EVENTS LES MARINES DE COGOLIN L’ESPRIT VILLAGE DE SAINT-TROPEZ POMMERY SUZUKI MARINE LORO PIANA MARE NOSTRUM AIR FRANCE CHEVALIER TORPEZ (LES VIGNOBLES DE SAINT TROPEZ) SUN 7 GRAPHIC